LE CAS 39 - 2009

Titre VF LE CAS 39
Titre VO Case 39
Année de réalisation 2009
Nationalité Etats-Unis / Canada
Durée 1h49
Genre FANTASTIQUE
Notation 15
Date de sortie en France
Thème(s)
Uniquement disponibles en vidéo ou en dvd (tous pays confondus)
Milieu judiciaire et juridique (Cinéma américain)
Ours en peluche (tous pays confondus)
Enterrements
Insectes
Ascenseurs et monte-charges
Possession
Enfance et adolescence troubles
Combustion spontanée
Chiens (Cinéma américain)
Incendies (et / ou) pompiers .....
Réalisateur(s)
ALVART Christian
Chef(s) Opérateur(s)
BOGDANSKI Hagen
Musique
BRITSCH Michl
Renseignements complémentaires
Scénario : Ray Wright
Acteurs
ZELLWEGER Renée
FERLAND Jodelle
MAC SHANE Ian
COOPER Bradley
RENNIE Callum Keith
LESTER Adrian
O'MALLEY Kerry
STEVENSON Cynthia
CONTI Alexander
CABRITA Philip
TOMASINO Vanesa
BLACK Mary
D'AMBROSIO Domenico
HA Benita
CARROLL J. Winston
BEAN Michael
EWEN Lesley
GREEN David Patrick
JACKSON Dee Jay
CALICETTO Taya
DOWN Alisen
QUON Darryl
BASTIEN Suzanne
CECERE Fulvio
LAWRENCE Colin
MIDCAP Dagmar
GEBHARD Fran
MONDY Bill
AIRLIE Andrew
REDMOND Sarah-Jane
ZUCKERMANN Charles
DUCHART Paul
BACON Daniel
SCOTT Darren E.
BLAKE Dalias
ATEBE Camille
BANKS Linden
CRAIG Georgia
DAMENT Terence
FARGEY Jillian
HOUGH Adrian
LYNDALL-KNIGHT Tiffany
MYSHRALL Hal
ROBBINS Kate
RYAN Michael
SHERRY Norm
VAAS John Andrew
WALLACE Ian A.
WATTLEY Danny
Résumé

Emily Jenkins, efficace et engageante assistante sociale, est bien déterminée, malgré une flagrante surcharge de travail et de nombreux dossiers en attente, de s'occuper du cas de la petite Lilith Sullivan que les organismes scolaires ont signalé comme pouvant induire une éventualité traumatique ou dysfonctionnelle au sein de sa propre famille. Après une première visite au domicile de la gamine, puis une convocation aux services municipaux concernés, les instances administratives refusent d'y voir un cas de maltraitance, un point de vue à l'opposé de Jenkins qui parvient à convaincre un ami policier, Mike Barron, après un coup de téléphone de la petite fille affolée, de l'accompagner illico au domicile familial. Initiative bienheureuse et salutaire, le père et la mère étaient en train d'enfourner brutalement Lilith, auparavant droguée, dans la gazinière. Arrestation des parents indignes et, en attendant la recherche d'une famille d'adoption, la possibilité pour la fillette de vivre auprès de l'assistante sociale, avec l'accord de ses responsables hiérarchiques. Une décision pleine de bon sens et d'humanité qui va bientôt devenir un vrai calvaire...

>>> On reste fort étonné que cette oeuvre calibrée "enfance et possession maléfiques" n'ait pas eu le compréhensible privilège, dans l'hexagone, d'une distribution en salles, restant seulement cantonnée au strict baptistère du rayon DVD, alors que le scénario, l'interprétation et le filmage dégagent une densité et un intérêt cinématographique indéniables et dont l'originalité reste, de toute évidence, présente...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)