TRAIN DE NUIT POUR LISBONNE - 2013

Titre VF TRAIN DE NUIT POUR LISBONNE
Titre VO Night train to Lisbon
Année de réalisation 2013
Nationalité Allemagne / France / Portugal
Durée 1h51
Genre DRAME
Notation 15
Date de sortie en France
Thème(s)
Cinéma allemand (ORIGINE)
Jeux (échecs) (tous pays confondus)
Milieu scolaire (Cinéma allemand) (est et ouest)
Trains et gares (Cinéma allemand) (est et ouest)
Hôtels (Cinéma allemand) (est et ouest)
Ecrivains (Cinéma allemand) (est et ouest)
Prisons (Cinéma allemand) (est et ouest)
Bateaux (Autres)
Ambulances (tous pays confondus)
Pharmacies et pharmacien(ne)s (tous pays confondus)
Suicide (Cinéma allemand) (est et ouest)
Frontières (tous pays confondus)
Ponts
Cimetières (tous pays confondus)
Enterrements
Oculistes et ophtalmologistes (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
AUGUST Bille
Chef(s) Opérateur(s)
ZUMBRUNN Filip
Musique
FOCKS Annette
Renseignements complémentaires
Scénario : Ulrich Herrmann
et Greg Latter .....
d'après un roman de Pascal Mercier
Acteurs
IRONS Jeremy
LAURENT Mélanie
HUSTON Jack
GEDECK Martina
COURTENAY Tom
DIEHL August
GANZ Bruno
OLIN Lena
D'ALMEIDA Marco
BATARDA Beatriz
LEE Christopher
RAMPLING Charlotte
BREYNER Nicolau
THORNE Jane
KLAUSSNER Burkhart
LUZ Adriano
BÜHLMANN Sarah
VARGAS Filipe
PALMINHA Ana Lucia
LAGARTO Joao
WALLENSTEIN José
MONTEIRO Eloy
LEITAO Joaquim
CORNU Jean-Pierre
MÜLLER Hanspeter
HUBACHER Max
AFONSO Helena
SALGUEIRO Bruno
D'AIRES Maria
HURLEY-SMITH Bomber
Résumé

Berne (Suisse). L'austère et plutôt solitaire professeur de latin et de langues anciennes, Raimund Gregorius, en se rendant à son école, lors d'une maussade journée de pluie, empêche une jeune femme, vêtue d'un manteau rouge, de se jeter du haut d'un imposant viaduc de la ville. Il lui sauve la vie, l'emmène avec lui au collège où elle disparaît rapidement, laissant par mégarde son rutilant vêtement qui contient un livre du poète portugais Amadeu do Prado et un billet de train pour Lisbonne, départ le lendemain. Il se déplace à la gare, le jour suivant dans l'espoir de rendre ces quelques affaires à la suicidaire inconnue et finalement, dans un mouvement irréfléchi et spontané, monte dans le convoi ferroviaire en partance. Arrivé sur place dans la capitale portugaise, il s'installe dans un petit hôtel de la cité, puis se met à la recherche de l'adresse de l'écrivain dont il détient toujours l'intrigant opuscule. Il finit par rencontrer la méfiante et mutique Adriana, la propre soeur du poète et va peu à peu découvrir une sombre et terrible histoire d'amour et de mort qui remonte bien des années plus tôt, à l'époque de l'insidieuse dictature d'Antonio Oliveira Salazar...

>>> Une foultitude d'acteurs connus et confirmés, dans des rôles minutieux, parfaitement agencés, un solide et serpentin récit entremêlant adroitement un passé traumatisant et douloureux avec une histoire présente qui évolue en fonction des lents éclaircissements concernant un drame lointain, un réalisateur et directeur d'acteurs expérimenté font de cette émouvante production alémano-portugaise, une subtile oeuvre de qualité, d'une grande profondeur humaine et d'une réelle densité historique.
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)