LA SOULE - 1988

Titre VF LA SOULE
Titre VO
Année de réalisation 1988
Nationalité France
Durée 1h35
Genre DRAME
Notation
Date de sortie en France 08/02/1989
Thème(s)
Rugby (tous pays confondus)
Cordonniers, savetiers, chausseurs et autres bottiers (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
SIBRA Michel
Chef(s) Opérateur(s)
BOUHON Jean-Jacques
Musique
PIOVANI Nicola
Renseignements complémentaires
Scénario : Michel Sibra
et Jacques Emond .....
d'après une idée originale de ce dernier
Distribution : AMLF

Visa d'exploitation : 66 782
Acteurs
BASLER Marianne
BOHRINGER Richard
BLANCHE Roland
MALAVOY Christophe
MARION Eric
SENTIER Jean-Pierre
FORGET Pierre
STEVENIN Jean-François
LEVY Jérôme
LECOMTE Bruno
FORTIN Michel
LE BONNIEC Yann
ORCIER Fabien
CARON François
LOUSSINE Gérard
CLEVEN Harry
DOMENGIE Yohan
LOPEZ Pascal
RAVIX Julie
SCHEFFER Jean-Jacques
ACHARD Olivier
KIME Jeffrey
ARMAND Henry
AUBERTIE Jean-Claude
BERNHARD Jean-Marie
TITOFF
CASSAGNE Jean-Daniel
CASSAGNE Alain
CASSAGNE Laurent
CHAUVEAU Eric
DELANES Jean-Pierre
FIGEAC Laurent
GARNIER Christopher
JARJANETTE Eric
GAMBARARO Philippe
MEREDIEU François
LATOUR Frederic
MERILLOU Jean-Marc
RAMOND Mao
REBAUGER Daniel
VEYSSY Remy
RODIER Jean-Marc
AGARD Jean-Paul
BECQUEVORT Nicolas
CHABRIE Thierry
BOURDEIX Dominique
COLMAGRO Patrick
COUNORD Jean-Pierre
MAURIN Jean-François
FRANCES Jean-Luc
FONTANILLE Bernard
GAGNOU Jean-Paul
HOARE Michel
JOFFRE Jean-Louis
LANGLADE J-C
MAGIMEL Philippe
MAITRE Christophe
MALVESTIO Serge
REBANATO Patrick
SOLEO Lionel
PINSOLLES Pascal
BOYER Jérôme
VERGNE Max
VERDIER J-C
CHAUVEAU Laurent
SAILLET Yannick
Résumé

Sous la Restauration, le dénommé Pierre Cursey veut absolument se venger d'une condamnation au bagne dont est responsable indirectement le brave cordonnier d'un village, champion toutes catégories de la soule, un jeu fort violent proche du rugby, dans ses règles et sa pratique. Cursey, une fois libéré, se fait engager comme simple palefrenier dans une ferme des environs. Il parvient à se faire inscrire dans la compétition, malgré la virulente opposition de sa fiancée, prénommée Marion...

>>> Une oeuvre (trop) bien réalisé et finalement sans intérêt notoire...

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
Critiques (Public)
Une partie de ba-balles sans grand intérêt. Nettement en-deçà du moindre France - Galles.Une sélection de plus pour Bohringer, qui n'ajoute rien à sa gloire. Quant à Malavoy, il assure un bon numéro qui en fait un titulaire indiscutable du "Quinze France Cinéma". Mais ici, il se retrouve plutôt dans une ambiance de seconde division, milieu de peloton. Sans plus. (Olga von Clap)