QUELQUES INTERVIEWS SUR DES QUESTIONS PERSONNELLES - 1976

Titre VF QUELQUES INTERVIEWS SUR DES QUESTIONS PERSONNELLES
Titre VO Ramdenime interviu pirad sakitkhebze
Année de réalisation 1976
Nationalité Union Soviétique / Géorgie
Durée 1h35
Genre COMEDIE DRAMATIQUE
Notation 15
Date de sortie en France
Thème(s)
Cinéma géorgien (ORIGINE)
Cinéma soviétique (1900-1990) (ORIGINE)
Journalisme et presse (Autres pays)
Autobus et autocars
Jeux de cartes (réussites et patiences)
Ambulances (tous pays confondus)
Tennis
Milieu scolaire (Autres pays)
Réalisateur(s)
GOGOBERIDZE Lana
Chef(s) Opérateur(s)
ERKOMAISHVILI Nugzar
Musique
KANCHELI Gia
Renseignements complémentaires
Scénario : Lana Gogoberidze,
Zaira et Erlom Akhvlediani .....
Acteurs
TCHIAOURELI Sofiko
BADRIDZE Gia
ORAKHELASHVILI Ketevan
LOLACHVILI Janri
KANCHELI Salome
ABASIDZE Levan
BOCHORISHVILI Qetevan
ABASIDZE Dodo
DJORDJADZE Nana
GAMTSEMLIDZE Manana
MCHEDLIDZE Nana
NIJARADZE Ana
TALAKVADZE Gigola
Résumé

Efficace et dynamique journaliste de la presse écrite, Sofiko a trouvé un parfait équilibre entre son harassant et séduisant travail de reporter auprès des lecteurs et sa vie familiale avec Archil, un mari fonctionnaire bureaucrate, deux enfants, un chien et sa mère, encore traumatisée de l'ère stalinienne, qui vit avec eux. Fort appréciée par un lectorat hétérogène et composite dont le seul trait commun est la revendication et la contestation que Sofiko recense et dévoile dans ses articles, afin de mener à la résolution des problèmes soulevés (qui ne veut pas entrer en maison de retraite sur l'instigation de sa famille, qui vient vivre en ville et cherche un travail à l'usine, qui proteste de l'empiètement d'une construction sur le terrain de sport d'une école, etc...) et provoquer une réaction des mis en cause ou des pouvoirs publics. Toute cette ardente vie professionnelle se retrouvera, un beau jour, fragilisée lorsqu'elle aperçoit, par hasard, lors d'un trajet en autobus, son époux au bras d'une fringante demoiselle...

>>> D'une évidente pétulance, portée par un montage énergique et vif, balayée en filigrane par un humour acidulé et fin, une œuvre qui rappelle la bienvenue turbulence tchèque d'une Vera Chytilova et ses Petites Marguerites, concoctée par une réalisatrice essentielle de la cinématographie géorgienne dont nous avons pu apprécier quelques pépites au 23e Festival International des Cinéma d'Asie de Vesoul...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)