LE CORSO ROUGE - 1914

Titre VF LE CORSO ROUGE
Titre VO
Année de réalisation 1914
Nationalité France
Durée 0h48
Genre COURT METRAGE
Notation
Date de sortie en France
Thème(s)
Lettres anonymes
Courts métrages (Cinéma français)
Carnaval (tous pays confondus)
Cirque (Cinéma français)
Duels
Réalisateur(s)
KRAUSS Charles
Chef(s) Opérateur(s)
Musique
Renseignements complémentaires
Scénario : Pierre Sales
Acteurs
ROUSSELL Henry
SYLVAIRE Renee
KEPPENS Charles
PAULAIS Georges
DAUVRAY Marise
GRANDJEAN Madeleine
Résumé

"En 1893, sur la Riviera, le comte de Saint-Ermont trompe sa femme, Henriette, avec Léonide Barclay, une belle aventurière. Lorsque celle-ci découvre qu’il est marié et père de famille, elle décide, avec son ami Montenervio, de se venger. Elle écrit une lettre anonyme à Henriette pour dénoncer les frasques de son mari. Montenervio se charge quant à lui d’enlever sa fille. Minée par la maladie, Henriette succombe dès qu’elle constate la disparition de son enfant, tandis qu’au milieu de la foule du carnaval, Saint-Ermont est blessé d’un coup de poignard par un inconnu. Montenervio ordonne à Zéphirin, un homme de main, de noyer la petite. Mais ce dernier ne peut se résoudre à exécuter cette tâche, et décide d’adopter l’enfant. Les années passent, et le comte épouse Léonide. Elevée par Zéphirin, la petite fille grandit et devient une célèbre artiste de cirque sous le nom de Maïna. Francis, un écuyer, la demande en mariage. Montenervio, en la voyant, s’éprend également d’elle, l’enlève et la séquestre. Présent lors de sa disparition, le comte de Saint-Ermont se lance à la recherche de Maïna, avec l’aide de Francis et Zéphirin. Ils parviennent à la sauver et, comprenant qu’il s’agit de sa fille, Saint-Ermont provoque Montenervio en duel. Blessé, ce dernier avoue ses méfaits et la complicité de Léonide. Après avoir répudié sa femme, Saint-Ermont jouit du bonheur des retrouvailles avec sa fille, qu’il donne en mariage à Francis" .....

                                                       (d'après le matériel de presse)

Bibliographie
Critiques (Public)