UN DRAME AU STUDIO - 1928

Titre VF UN DRAME AU STUDIO
Titre VO Shooting Stars
Année de réalisation 1928
Nationalité Grande-Bretagne
Durée 1h20
Genre COMEDIE DRAMATIQUE
Notation 17
Date de sortie en France 09/08/1929
Thème(s)
Milieu du cinéma (Cinéma britannique)
Cinéma britannique (ORIGINE)
Film dans le film (tous pays confondus)
Journalisme et presse (Cinéma britannique)
Réalisateur(s)
ASQUITH Anthony BRAMBLE A. V.
Chef(s) Opérateur(s)
HARRIS Henry RODWELL Stanley
Musique
Renseignements complémentaires
Scénario : Anthony Asquith
et John Orton .....
Acteurs
BENSON Annette
AHERNE Brian
CALTHROP Donald
PATCH Wally
DAINCOURT Ella
BOUCHIER Chili
PHILLIPS Tubby
WILSON Ian
GREEN Judd
Résumé

Mae Feather, une insupportable et capricieuse actrice de cinéma joue dans le même studio, quelquefois même dans le même film que son époux Julian Gordon, renommé pour ses récurrents rôles héroïques dans d'innombrables westerns. Cette proximité professionnelle ne l'empêche nullement d'entretenir une discrète relation avec un autre comédien, un certain Andy Wilkes, aux évidents talents comiques qui incitent fortement ce dernier à donner corps, pour quelques temps, à quelques attrayantes propositions hollywoodiennes. Un malheureux concours de circonstances, (la fausse rumeur d'un accident de tournage de l'amant et une histoire de clef donnant accès à l'appartement de la jeune femme) permettra à l'époux de découvrir son infortune. Confondue, la retorse créature décide de se débarrasser de son mari en introduisant discrètement des balles réelles dans l'arme qui devra servir lors d'une séquence de western durant laquelle Gordon est censé essuyer le tir d'un quelconque hors-la-loi. Finalement, justice divine ou soubresaut diabolique, le fusil en question finira par se retrouver sur un plateau de tournage mitoyen, lors d'une autre scène nécessitant aussi l'utilisation d'une arme à feu, et causera la mort du malchanceux Andy Wilkes...

>>> Premier long métrage d'un réalisateur britannique essentiel surtout dans sa période muette dont on appréciera fortement la subtilité et la perversité du scénario ainsi que la séquence finale censée se dérouler bien des années après le dramatique tournage. Un bijou cinématographique découvert au 30e festival "Il Cinéma Ritrovato" de Bologne...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)