MOI, DANIEL BLAKE - 2016

Titre VF MOI, DANIEL BLAKE
Titre VO I, Daniel Blake
Année de réalisation 2016
Nationalité Grande-Bretagne
Durée 1h40
Genre DRAME
Notation 17
Date de sortie en France 26/10/2016
Thème(s)
Milieu médical (Cinéma britannique)
Cinéma britannique (ORIGINE)
Chômage (Cinéma britannique)
Prostitution (Cinéma britannique)
Internet (tous pays confondus)
Grands magasins et supermarchés (tous pays confondus)
Handicapés moteurs (Cinéma britannique)
Réalisateur(s)
LOACH Ken
Chef(s) Opérateur(s)
RYAN Robbie
Musique
FENTON George
Renseignements complémentaires
Scénario : Paul Laverty
Distribution : Le Pacte

Visa d'exploitation : 143 545

Nota :

- Palme d'Or et Prix du Jury Œcuménique, Cannes 2016

- Prix du Public, Locarno 2016
Acteurs
JOHNS Dave
SQUIRES Hayley
PERCY Sharon
SHANN Briana
MAC KIERNAN Dylan
JAMIESON Natalie Ann
BURNS Mark
COOMBS Colin
GHOST Harriet
NICHOLSON Julie
RUTTER Kate
HEPWORTH James
KIRTLEY Rob
Résumé

Newcastle, nord-est de l'Angleterre. Pas loin de la soixantaine, en arrêt de maladie pour une affection cardiaque, le dénommé Daniel Blake, menuisier / charpentier dans le bâtiment vient de recevoir un courrier officiel lui stipulant ne plus être désormais bénéficiaire des indemnités d'invalidité qu'on lui octroyait depuis son accident professionnel, malgré l'avis de son médecin traitant. Cette suspension de ces allocations jusqu'à un prochain examen de son statut médical, le place dans la délicate situation de solliciter provisoirement une indispensable aide sociale, mais aussi de rechercher du travail afin de pouvoir prétendre aux indemnités de chômage. Lors de ses nombreuses incursions au "job center" (la version britannique du pôle emploi hexagonal) pour compléter son dossier, il fait la connaissance de Rachel, une mère célibataire de deux enfants, obligée de quitter la région londonienne pour échapper à l'impersonnel foyer d'accueil qu'on lui proposait. Tout naturellement, une entraide spontanée se met en place entre les deux laissés-pour-compte de la société libérale où tout finit par se vendre pour survivre, ses meubles, son corps, sa dignité...

>>> C'est avec une particulière violence feutrée, efficace et démonstrative, que le réalisateur Ken Loach décrypte à nouveau l'impasse humaine et sociale qui caractérise nos sociétés actuelles régies par des contraintes économiques mortifères, encadrées par une réglementation ubuesque et dominées par de drastiques notions de profit au seul bénéfice d'une poignée de nantis insatiables et criminels...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)