LE CLIENT - 2016

Titre VF LE CLIENT
Titre VO Forushande
Année de réalisation 2016
Nationalité Iran / France
Durée 2h03
Genre COMEDIE DRAMATIQUE
Notation 17
Date de sortie en France 09/11/2016
Thème(s)
Cinéma iranien (ORIGINE)
Milieu du théâtre (Autres pays)
Miller (Arthur)
Milieu scolaire (Cinéma iranien)
Taxis (Autres pays)
Ambulances (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
FARHADI Asghar
Chef(s) Opérateur(s)
JAFARIAN Hossein
Musique
ORAKI Sattar
Renseignements complémentaires
Scénario : Asghar Farhadi
Distribution : Memento Films

Visa d'exploitation : 145 280

Nota :

- Prix du Scénario et Prix d'Interprétation Masculine, Cannes 2016
Acteurs
ALIDOOSTI Taraneh
HOSSEINI Shahab
SADATI Mina
KARIMI Babak
HOSSEINI Farid Sajjadi
KOUSHKI Mehdi
BOROUMAND Ehteram
Résumé

Acteurs de théâtre en pleine fébrilité d'interprétation, quelques jours avant la première officielle de leur pièce ("Mort d'un commis voyageur" d'Arthur Miller) et couple harmonieux dans la sphère privée, Emad et Rana se voient obligés de déménager d'urgence de leur confortable logement, après l'apparition d'inquiétantes fissures dans l'ensemble de l'immeuble, causées apparemment par des travaux de terrassement mitoyens mal gérés par les entreprises en activité. C'est grâce à la sollicitude du dénommé Babak, un collègue de la petite troupe en active répétition, qu'ils vont pouvoir se reloger rapidement. Ce que ce dernier a oublié de leur dire, par négligence ou délibérément, c'est que les lieux étaient occupés auparavant par une femme aux mœurs légères, un doux euphémisme pour désigner une prostituée. Et c'est ainsi qu'un soir, Rana se fait agresser au nouveau domicile par un inconnu qui de toute évidence s'apparentait à un ancien client de la précédente locataire, qui dans la confusion de sa brutale intervention a perdu sur place ses précieuses clés de voiture. Après le ferme refus de sa compagne de porter plainte auprès de la police, Emad mène sa propre enquête et finit par découvrir une camionnette dans les ruelles avoisinantes dont la serrure correspond aux fameuses clés oubliées ou perdues dans l'appartement. Poussant ses investigations jusqu'à découvrir le propriétaire de la voiture, il se sent de plus en plus animé par des accès de ressentiment et de vengeance...

>>> C'est avec une insidieuse et remarquable efficacité, que notre réalisateur iranien a mis en place et en scène, comme dans la plupart de ses films, un canevas scénaristique volontairement simpliste et basique dont l'intérêt et la structure restent finalement secondaires, pour mieux déployer ensuite d'essentiels et rugueux questionnements éthiques, en souverain démiurge de quelques principes fondamentaux de la morale...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)