DAS FRÄULEIN VON BARNHELM - 1940

Titre VF DAS FRÄULEIN VON BARNHELM
Titre VO Das Fräulein von Barnhelm
Autres titre VO Liebe und Soldatenehre
Autres titre VO Minna von Barnhelm
Année de réalisation 1940
Nationalité Allemagne
Durée 1h26
Genre COMEDIE
Notation 13
Date de sortie en France
Thème(s)
Porcs / cochons
Hôtels (Cinéma allemand) (est et ouest)
Jeux (cartes)
Cinéma allemand (ORIGINE)
Armée (Cinéma allemand) (est et ouest)
Moulins et meuniers
Réalisateur(s)
SCHWEIKART Hans
Chef(s) Opérateur(s)
HOFFMANN Carl
Musique
MELICHAR Aloïs
Renseignements complémentaires
Scénario : Ernst Hasselbach
et Peter Francke .....
d'après la pièce de Gotthold Ephraim Lessing
Acteurs
GOLD Käthe
BALSER Ewald
BENKHOFF Fita
LINGEN Theo
DAHLKE Paul
KAMPERS Fritz
PONTO Erich
LEIBELT Hans
WAGNER Paul
ECKARD Max
FÜRBRINGER Ernst Fritz
LIPPERT Albert
VON WINTERSTEIN Eduard
WALDAU Gustav
KUNTZE Ingolf
ULMER Friedrich
HOLTZ Annemarie
SELLMER Erna
HELWIG Lisa
HOHORST Luise
KÜNDINGER Else
STIELER Kurt
KROLL Herbert
BREFIN Otto
REIFF Fritz
KAYSER Charles Willy
PASETTI Peter
VOGELER Werner
BURKART Heinz
RIEDMÜLLER Julius
EICK Kurt
BIENERT Gerhard
FRANCK Walter
HAAGEN Margarete
HOFERAT Luise
POHL Klaus
REICH Friedrich
TORNOW Hanna
ENNISCH Theo
KEPPLER Hannes
Résumé

1762, les troupes prussiennes qui occupent désormais le centre de la Thuringe, viennent établir leurs quartiers d'hiver en Saxe, dans la région de Bruchsall dont ils investissent le château, sans violence, ni résistance et qui sera réquisitionné ainsi que ses dépendances pour l'hébergement des soldats. En l'absence de son propriétaire, c'est sa nièce, Minna von Barnhelm qui s'occupe de la gestion et de la maintenance du domaine. Désirant cantonner au strict minimum ses relations avec l'envahisseur prussien, elle refuse de rencontrer le major Friedrich von Tellheim, responsable des troupes adverses. Alors que la population environnante est sommée de payer, dans un délai fort bref, la somme de 70.000 thalers pour une contribution forcée à l'effort de guerre, sans quoi trois villages de la région seront délibérément incendiés, le major décide, devant l'insolvabilité évidente des habitants, de verser de sa poche, une partie du montant exigé, afin d'éviter la dramatique destruction par le feu annoncée. Il sera fêté en grand homme, bienveillant et généreux et son comportement altruiste fera bien sûr changer l'attitude de la jeune comtesse von Barnhelm envers "l'ennemi" prussien. Bientôt une tendre relation se met en place, mais aussi l'obligation prochaine de notre officier et de son régiment de quitter la région pour continuer à guerroyer...

>>> Comédie sentimentale tournée à l'époque du nazisme triomphant, exaltant l'honneur militaire par delà les élans du cœur ainsi que la noblesse d'âme teutonne qui ne connut pas, avec raison, à la libération, les foudres de la censure des Alliés...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)