QUE DIOS NOS PERDONE - 2016

Titre VF QUE DIOS NOS PERDONE
Titre VO Que Dios nos perdone
Année de réalisation 2016
Nationalité Espagne
Durée 2h06
Genre THRILLER
Notation 15
Date de sortie en France 09/08/2017
Thème(s)
3e âge (Cinéma espagnol)
Chiens (Cinéma espagnol)
Borgnes (tous pays confondus)
Papes et papautés .....
Tueurs psychopathes (Cinéma espagnol)
Cinéma espagnol (ORIGINE)
Bégaiement (tous pays confondus)
Autopsies et dissections
Internet (tous pays confondus)
Bains et piscines (tous pays confondus)
Coiffeurs et barbiers ...
Relations entre mère et fils
Représentant(e)s du culte (Cinéma espagnol)
Réalisateur(s)
SOROGOYEN Rodrigo
Chef(s) Opérateur(s)
DE PABLO Alejandro
Musique
ARSON Olivier
Renseignements complémentaires
Scénario : Rodrigo Sorogoyen
et Isabel Peña .....
Distribution : Le Pacte

Visa d'exploitation : 146 934
Acteurs
DE LA TORRE Antonio
ALAMO Roberto
PEREIRA Javier
ZAHERA Luis
PRIETO Raul
DE NATI Maria
BALLESTEROS Maria
GARCIA PEREZ José Luis
LOPEZ Monica
MUNOZ-COBO Rocio
LOZANO Teresa
NORTES Fran
GERTRUDIX Andres
CABA Jesus
BASSAVE Alfonso
PEREZ Raquel
TOLOSA Javier
REVILLA Paco
PEREZ Maria Antonia
ESTEBAN Carmen
CASANOVA Silvia
CANO Alejandro
MIRO Ciro
BENGOETXEA Joxean
TENA Chema
DUESO Andrea
UTRILLA Carmen
LAGO Javier
DE LOS SANTOS Estefania
PARIS Diego
TORRES German
MELEIRO Raquel
MOTILLA Juan
ROD Jonathan
CEBALLOS Mon
ASENJO Enrique
DIAZ Asuncion
ROS Inaki
DEL VALLE Luis
FLUIXA Matilde
MARTIN Pedro
OLIVIER Angelo
Résumé

Alors que la capitale espagnole, durant cet été torride de l'année 2011, est en pleine effervescence populaire et médiatique avec le contestataire mouvement politique des Indignés et l'arrivée imminente du pape Benoit XVI pour les Journées Mondiales de la Jeunesse, la brigade criminelle madrilène est sur les dents et les rotules, depuis qu'un tueur psychopathe, d'un genre particulier, sévit dans un quartier de la ville. En effet, depuis peu des vieilles personnes, toutes du sexe féminin, sont violées et tuées par un individu qui, d'après le profil psychiatrique émis par les spécialistes, aurait un grave problème traumatique vis-à-vis de sa mère, faisant un maladif transfert meurtrier sur d'innocentes vieillardes. C'est le détonnant binôme policier formé par l'inspecteur Javier Alfaro, un solide gaillard d'une violente irritabilité permanente et son collègue Luis Velarde, introspectif et secret, affublé d'un discret mais régulier bégaiement, qui poursuit avec assiduité ses investigations quotidiennes de plus en plus précises, n'empêchant pourtant pas le mystérieux assassin de continuer sa folie meurtrière...

>>> Thriller hispanique efficace et souvent percutant qui ne se contente pas de montrer crûment la frénésie maladive d'un serial killer mais assimile ce déchaînement de violence et de mort à un épiphénomène de société qui contamine en profondeur même les éléments les plus amènes à lutter contre cette prolifération d'une sauvagerie institutionnelle, telles la police, l'église, la politique qui la banalisent quotidiennement...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)