GOOD TIME - 2017

Titre VF GOOD TIME
Titre VO Good time
Année de réalisation 2017
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h41
Genre THRILLER
Notation 15
Date de sortie en France 13/09/2017
Thème(s)
Psy(chologue-chiatre) (Cinéma américain)
Drogue -trafic- (Cinéma américain)
Prisons (Cinéma américain)
Jeux (vidéo)
Vidéo (Moyen de communication)
Taxis (Cinéma américain)
Fêtes foraines et parcs d'attractions (Cinéma américain)
Réalisateur(s)
SAFDIE Josh SAFDIE Benny
Chef(s) Opérateur(s)
PRICE WILLIAMS Sean
Musique
LOPATIN Daniel
Renseignements complémentaires
Scénario : Ronald Bronstein
et Josh Safdie .....
Distribution : AD Vitam
Acteurs
PATTINSON Robert
SAFDIE Benny
WEBSTER Taliah
LEIGH Jennifer Jason
ABDI Barkhad
NECRO
GREGORIO Rose
BLACK Rachel
NICHOLL Maynard
EDELMAN Ben
BLUM Laurence
CLOHESSY Robert
KAUFMAN Michael
MAC CLARD Michael
MILES George lee
KIRK Christopher
ORTEGA Leticia
SAVANE Souleymane Sy
SHIVRAJ Mahadeo
FOX Dorothi
DUBEY Ratnesh
LINARI Peter
BRESLIN Chris
WALTON Evonne
DODLEY Lewis
WILSON Roy James
VALDEZ Jordan
SHERSHENOVICH Michael
MELENDEZ Michael
CAPPADORA Phil
DURESS Buddy
EBERL Lucas Elliot
GONZALEZ Marcos A.
GOODMAN Jibril
MORAIS Edgar
MOYLAN Cliff
REY Shaun
Résumé

Affublés de grossiers masques en épais caoutchouc asphyxiant qui dissimulent leurs traits, donnant à leur visage un faciès lourdement négroïde, Connie et son frère Nick Nikas commettent un hasardeux braquage d'un guichet d'une banque new-yorkaise et tentent vaille que vaille d'échapper aux policiers lancés à leurs trousses. Hélas pour eux, à peine installés dans la voiture d'un complice, après avoir pu se faire remettre une sacoche pleine d'appréciables bank-notes, un discret mais efficace dispositif de marquage indélébile des billets dérobés se déclenche, peinturlurant les liasses ainsi que nos deux lascars affolés et leur chauffeur. Dans leur désordonnée et désespérée fuite, Nick se fait prendre en confondant une porte vitrée fermée avec une issue de sortie ouverte. Il est vrai que le garçon souffre d'une certaine déficience intellectuelle et est suivi depuis des années par les services médicaux adéquats. Bien décidé à l'extirper de cette perturbante incarcération, Connie tente par tous les moyens de réunir la caution permettant de libérer son frangin. En vain. Entre temps, le brave nigaud se fait copieusement tabasser en geôle, pour un motif futile, et se retrouve transférer en hôpital, sous la surveillance d'un agent de police posté devant la porte de sa chambre. Avec détermination et une certaine chance, Connie parvient jusqu'au sixième étage du complexe hospitalier, le niveau où sont alités les détenus hospitalisés et embarque le pauvre Nick, fortement contusionné au visage, sur une chaise roulante jusqu'à la salutaire sortie où il embarque sur une navette médicale. Ce sera le début d'une folle nuit agitée aux moult péripéties inattendues, surtout que l'individu extradé de l'hôpital s'avère ne pas être son frère, mais un petit malfrat, trafiquant d'acides...

>>> Malgré certains temps morts et quelques redondances dans l'action, on se laisse facilement emporter par une maestria de situations ubuesques et déjantées qui consacrent unanimement l'interprétation de Robert Pattinson, même si nous préférons la composition de Bennie Safdie, une réelle performance artistique...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)