KIN-DZA-DZA - 1986

Titre VF KIN-DZA-DZA
Titre VO Kin-dza-dza !
Année de réalisation 1986
Nationalité Union Soviétique / Géorgie
Durée 2h15
Genre COMEDIE SURREALISTE
Notation 15
Date de sortie en France
Thème(s)
Sous terre et souterrains (tous pays confondus)
Jeux d'échecs (tous pays confondus)
Nanisme
Cinéma soviétique (1900-1990) (ORIGINE)
Cinéma géorgien (ORIGINE)
Grande Roue (tous pays confondus)
Extra-terrestres (Autres pays)
Téléportation (tous pays confondus)
Déserts (Autres pays)
Espace
Réalisateur(s)
DANELIYA Georgiy
Chef(s) Opérateur(s)
LEBESHEV Pavel
Musique
KANCHELI Gia
Renseignements complémentaires
Scénario : Revaz Gabriadze
et Georgiy Daneliya .....
Acteurs
LYUBSHIN Stanislav
LEONOV Evgenij
YAKOVLEV Yuriy
GABRIADZE Levan
MASHNAYA Olga
SHMELEVA Irina
PERFILOV Lev
SERENKO Anatoliy
DOROKHINA Aleksandra
IVANOVA Olesya
NOVITSKAYA Tatyana
SOLODENKO Lyudmila
DANELIYA-YURKOVA Galina
BOGOLYUBOV Igor
BUKIN Valentin
VORONKOV Yuriy
GARO Nikolai
GOLUBENKO Valentin
IVANOV Gennadiy
KAN Igor
LITOVKIN Aleksandr
MAKHMUTOV Viktor
FYODOROV Vladimir
FROLOV Valeri
KHOBUA Rene
SCHWEITZ Harri
YALOVICH Gennadiy
KARAPETYAN Artyom
YASULOVICH Igor
ANDRIANOVA Anya
ANTONENKO Elena
DANELIYA Georgiy
GORBACHEV Alexander
IZOTOVA Veronika
LEONOV Vitaliy
RUSLANOVA Nina
TER-OSIPYAN Nina
VLADIMIROVA Varvara
Résumé

Dans une grande agglomération soviétique fort animée, un certain Gedevan Alexandrovich Alexidze, d'origine géorgienne, portant un violon dans son étui protecteur, sollicite un passant, le dénommé Vladimir Nikolaevich Mashkov, surnommé "Oncle Vova" pour apporter son aide et son soutien à un quidam pieds nus qui affirme être un extra-terrestre égaré sur notre planète, après une erreur de manipulation de son petit transmuteur spatio-temporel. Par suite d'une nouvelle fausse manœuvre, nos deux Terriens se trouvent téléportés sur la lointaine planète Plouc apparemment constituée d'une immensité sablonneuse désertique. Erreur d'appréciation et de jugement précipités, car voilà qu'apparaît dans le ciel un bizarre engin volant, une sorte de cuve métallique artisanale de laquelle vont descendre deux autochtones, l'un de la race des Patsaks et le second de celle des Tchatlans, tous deux auréolés de comportements fort intrigants voire bizarres. Après des premiers contacts à la fois difficiles et sommaires, nos deux compatriotes apprennent quelques rudiments de politesse et de comportement à prôner face à d'éventuels supérieurs, comme porter un grelot dans les narines ou pratiquer quelques sommaires gesticulations en forme d'accueillantes révérences. Commence une folle aventure pour les braves terriens qui vont apprendre l'insoupçonnée valeur d'une simple allumette et découvrir toute une souterraine activité de la population locale régie par un fantasque monarque amateur de bains multiples...

Pour faciliter la compréhension du spectateur déboussolé par les us et coutumes sur Plouc, ci-joint une minuscule nomenclature des termes usuels de la planète :

KTS = allumette
TSAK = grelot à nez
ETSIKH = caisse à détenus
ECILOPPE = agent de police
PEPELATZ = vaisseau interstellaire
GRAVITSAPPA = élément du moteur du vaisseau
KU = gros mot toléré dans la société
KOU = tous les autres mots...


>>> Une rare production soviétique loufoque et barjo, entre pataphysique délirante et science-fiction hybride, avec des élancées hilarantes et grotesques pour des incongruités en enfilade, (im)pertinents et naïfs reflets de nos sociétés actuelles...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)