OFFRANDE AU BIEN-AIME - 1944

Titre VF OFFRANDE AU BIEN-AIME
Titre VO Opfergang
Année de réalisation 1944
Nationalité Allemagne
Durée 1h38
Genre MELODRAME
Notation 16
Date de sortie en France
Thème(s)
Epidémies (typhus)
Cinéma allemand (ORIGINE)
Censure (Cinéma allemand)
Barques, pirogues, chaloupes et autres canots .....
Chiens (Autres pays)
Arcs, archers et arbalètes
Bals (soirées) costumé(e)s (et ) (ou) masqué(e)s
Arc-en-ciel (tous pays confondus)
Journal intime (tous pays confondus)
Carnaval (tous pays confondus)
Chevaux (Cinéma allemand) (est et ouest)
Phares (tous pays confondus)
Milieu médical (Cinéma allemand) (est et ouest)
Bateaux à voiles
Réalisateur(s)
HARLAN Veit
Chef(s) Opérateur(s)
MONDI Bruno
Musique
BORGMANN Hans-Otto
Renseignements complémentaires
Scénario : Veit Harlan,
Alfred Braun et Hans Radtke .....
Acteurs
RADDATZ Carl
SÖDERBAUM Kristina
VON MEYENDORFF Irene
SCHAFHEITLIN Franz
STAHL-NACHBAUR Ernst
TRESSLER Otto
STEINSIECK Annemarie
PAULY Edgar
SCHULTZ Charlotte
SCHMITZ Ludwig
RICHARD Frida
BILDT Paul
SCHRÖDER-SCHROM Franz Wilhelm
ARNHEIM Valy
BERGER Charly
KLAAS Gisela
PLEDATH Werner
RALPH Louis
ENGL Olga
STOBRAWA Renée
HOFEN Maria
LORAINO Erwin
EYSENHARDT Hans
FRANCOIS Charles
JUNGE-SWINBURNE Karl
MEYER-HANNO Hans
SCHÖBER Franz
SANDEN Hans
SCHÖLERMANN Hans Joachim
BECKER Lucie
PELLEMEIER Ilse
Résumé

De retour dans sa région natale, après un long périple professionnel à travers le continent asiatique, le fringant Albrecht Froben retrouve avec plaisir et satisfaction la vaste et cossue demeure familiale de ses parents, souvent égayée par la ravissante présence de sa cousine Octavia avec laquelle il va bientôt se fiancer. Il fera la bienvenue rencontre, lors d'une estivale sortie en barque sur l'Elbe, d'une attractive voisine prénommée Älskling, d'origine scandinave, qui vient d'hériter d'une attrayante et conséquente maison jouxtant la propriété parentale du jeune homme. C'est ainsi que fort régulièrement, ce dernier prendra la délicieuse habitude d'accompagner la dynamique étrangère dans de matinales sorties équestres qui, insensiblement vont rapprocher les deux affriolants cavaliers. Cette troublante proximité, jamais concrétisée dans les faits, n'empêchera nullement le mariage avec Octavia qui semble tolérer les inclinations de son désormais époux à l'égard de la belle étrangère, en fait gravement malade et mère d'une petite fille confiée à une dévouée nourrice, dans un proche quartier hambourgeois où bientôt une épidémie de typhus se déclare...

>>> Un classique du mélodrame teuton en agfacolor, tourné vers la fin de la Seconde Guerre Mondiale, loin du bruit et de la fureur des traditionnels films de propagande de l'époque, d'une incroyable et constante densité mortifère qui subit les foudres de la censure nazie pour son ambivalent trio amoureux pendant que le soldat allemand se sacrifie au front, son épouse, sa compagne ou sa fiancée restée seule au pays...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)