LA NUIT A DEVORE LE MONDE - 2017

Titre VF LA NUIT A DEVORE LE MONDE
Titre VO
Année de réalisation 2017
Nationalité France
Durée 1h33
Genre FANTASTIQUE
Notation 13
Date de sortie en France 07/03/2018
Thème(s)
Morts-vivants (Cinéma français)
Tour Eiffel (tous pays confondus)
Suicide (Cinéma français)
Ours en peluche (tous pays confondus)
Chats (tous pays confondus)
Folies, démences et autres dérangements de l'esprit (Cinéma français)
Huis clos (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
ROCHER Dominique
Chef(s) Opérateur(s)
CHOUZENOUX Jordane
Musique
GUBITSCH David
Renseignements complémentaires
Scénario : Guillaume Lemans,
Dominique Rocher et Jérémie Guez .....
d'après un roman de Pit Agarmen
Distribution : Haut et Court

Visa d'exploitation : 144 349

Nota : pour Yves Heck, uniquement la voix .....
Acteurs
DANIELSEN LIE Anders
FARAHANI Golshifteh
LAVANT Denis
BOUAZIZ Sigrid
KAMMENOS David
CYLLY Jean-Yves
POULET Léo
MARIQUE Déborah
ESSADI Choukri
CHATAGNON Clemence
BOURJALA Marie
CHAN Maurice
GASPARD Jérôme
BOUTROUX Véronique
HECK Yves
Résumé

Venu chez une ex-compagne récupérer quelques enregistrements audios, Sam débarque en pleines festivités musicales et arrosées, pour finalement s'assoupir dans une pièce inoccupée. Le lendemain matin, émergeant d'un lourd sommeil apaisant, il découvre un appartement saccagé, vide de ses occupants et entièrement maculé de sang et de déjections multiples. Explorant les quelques appartements de l'immeuble, il découvre, abasourdi et consterné, que l'endroit est infesté de morts-vivants auxquels il parvient à échapper in extremis, trouvant finalement refuge dans le logement d'un médecin, lui aussi contaminé par le mortel virus et coincé dans l'ascenseur de l'immeuble. Constatant du haut de son immeuble, que les rues de la capitale sont désormais envahies par des hordes de zombies, il cherche à s'organiser méthodiquement pour survivre et assumer une solitude de plus en plus pesante, allant jusqu'à entamer un semblant de discussion avec le mort-vivant de l'ascenseur baptisé du prénom d'Alfred ou amorcer une dérisoire et dangereuse tentative afin de récupérer un chat errant, pour un peu de compagnie. Un beau jour, quelques coups brutaux frappés sur sa porte lui font craindre le pire et tirer, affolé à travers la paroi en bois...

>>> Huis-clos fantastique bienvenu qui sans être inoubliable ni transcendant, parvient tout de même à mordre auprès d'un public souvent en connivence et en complicité scénaristique, sans pour autant égaler ou dépasser une PRODUCTION ALLEMANDE du même acabit mais bien plus séduisante et qui ne fut pas distribuée dans l'hexagone...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)