THE ARBOR - 2010

Titre VF THE ARBOR
Titre VO The arbor
Année de réalisation 2010
Nationalité Grande-Bretagne
Durée 1h34
Genre DRAME
Notation 16
Date de sortie en France
Thème(s)
Biopic (Cinéma britannique)
Cinéma britannique (ORIGINE)
Alcoolisme et autres beuveries (Cinéma britannique)
Racisme (Cinéma britannique)
Analphabétisme
Drogue -consommation- (Cinéma britannique)
Prisons (Cinéma britannique)
Prostitution (Cinéma britannique)
Trains et gares (Cinéma britannique)
Réalisateur(s)
BARNARD Clio
Chef(s) Opérateur(s)
BIRKELAND Ole Bratt
Musique
ESCOTT Harry NYMAN Molly
Renseignements complémentaires
Scénario : Clio Barnard
Acteurs
VIRK Manjinder
BOTTOMLEY Christine
GAVIN Natalie
WEBB Danny
RUTTER Kate
HAYTHORNE Robert
BROWN Josh
WHITAKER Gary
MISTRY Jimi
EMMS Robert
POGSON Kathryn
JAYNES Jonathan
COSTIGAN George
DOLAN Monica
DUDGEON Neil
MAC NULTY Matthew
ROPER Lizzie
HASSAN Moey
GHIR Kulvinder
UNIQUEMENT LA VOIX ===>
DUNBAR Andrew
DUNBAR David
DUNBAR Lorraine
DUNBAR Pamela
HAMILTON Ann (3)
SAUL Steve
STAFFORD-CLARK Max
THOMPSON Lisa
Résumé

Cité de Bradford, dans l'ouest du Yorkshire, le quartier de Buttershaw était connu, dans les années 1970/1980 pour héberger une population défavorisée et nécessiteuse, cumulant un fort taux d'illettrisme et de chômage, avec souvent comme seuls dérivatifs à une misère quotidienne, l'alcoolisme et la drogue en substituts existentiels. C'est là qu'est née Andrea Dunbar, le 22 mai 1961, qu'elle a grandi, sans quasiment être sortie de cet horizon barré, pour décéder vingt-neuf années plus tard, précisément le 20 décembre 1990, dans un pub de l'endroit, officiellement d'une radicale hémorragie cérébrale. Entre temps, elle a eu tout de même trois enfants, prénommés Lisa, Lorraine et Andrew, de trois pères différents et surtout écrit trois pièces de théâtre, dont l'une fut aussi ADAPTEE AU CINEMA, elle qui n'a jamais connu les planches d'une scène ou d'une représentation, même en simple spectatrice. De sa progéniture, souvent prise en charge et en compassion par un couple de voisins compréhensifs, ce fut Lorraine, née d'un paternel d'origine pakistanaise, qui eut le plus de difficultés pour quitter la spirale nauséeuse de la drogue et de la prostitution, après la mort de son rejeton Harris, mort de l'absorption supposée d'une cuillérée égarée de méthadone...

>>> Premier long métrage étonnant et séduisant d'une jeune réalisatrice britannique, Clio Barnard, qui enrichit et transfigure la notion même de film documentaire, en intégrant in vivo quelques scènes des pièces de la dramaturge, allant même jusqu'à faire interpréter vocalement par les véritables protagonistes de l'histoire, le texte et les répliques censés prononcés par les acteurs du film ayant investis leurs personnages !
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)