LE POIRIER SAUVAGE - 2018

Titre VF LE POIRIER SAUVAGE
Titre VO Ahlat agaci
Année de réalisation 2018
Nationalité Turquie / France / Allemagne / Bulgarie
Durée 3h08
Genre COMEDIE DRAMATIQUE
Notation 16
Date de sortie en France 08/08/2018
Thème(s)
Cinéma turc (ORIGINE)
Mariage (Autres pays)
Rêves et cauchemars (Autres pays)
Autobus et autocars (tous pays confondus)
Fourmis (tous pays confondus)
Ovins (tous pays confondus)
Milieu universitaire (Autres pays)
Milieu scolaire (Autres pays)
Puits (tous pays confondus)
Billard (tous pays confondus)
Religions et croyances (Autres pays)
Ecrivains (Autres pays)
Réalisateur(s)
CEYLAN Nuri Bilge
Chef(s) Opérateur(s)
TIRYAKI Gökhan
Musique
Renseignements complémentaires
Scénario : Nuri Bilge Ceylan,
Ebru Ceylan et Akin Aksu .....
Distribution : Memento Distribution Films

Visa d'exploitation : 147 065
Acteurs
DEMIRKOL Dogu
CEMCIR Murat
YILDIRIMLAR Bennu
ERGÜCLÜ Hazar
KESKIN Serkan
LEVENT Tamer
ERKAN Öner
RIFAT SUNGAR Ahmet
TUNCER Kubilay
BALAKOGLU Ercüment
CERMIK Kadir
FECHT Ozay
SAGDIC Sencar
KESKINCI Asena
Résumé

Après avoir réussi ses examens universitaires et en attendant les résultats de son concours d'enseignant, Sinan Karasu retourne auprès de ses parents à Can, une petite ville à prédominance rurale, en Anatolie, dans la région orientale du pays. Guère soucieux d'une possible mutation dans une province éloignée ou d'une obligation prochaine de passer son service militaire, le jeune homme est bien plus préoccupé de trouver des subventions pour parvenir à faire éditer son premier roman. Et ce n'est pas à travers le milieu familial, avec un père qui croule sous les dettes et dépense ses derniers centimes dans de hasardeux pronostics hippiques, qu'une éventuelle publication pourrait voir le jour. Ni d'ailleurs auprès de l'édile du coin, aux vagues promesses d'une possible aide financière, ni par un collègue qui est déjà reconnu en littérature, mais qui se désiste devant cette possible concurrence jugée quelque peu agressive et prétentieuse. Quelques autres sources possibles d'un apport ou d'une aide pécuniaire, restent hypothétiques ou se présentent à chaque fois négativement...

>>> A travers une trame minimaliste prenant comme aimantation scénaristique la création littéraire et ses nombreuses pierres d'achoppement, le réalisateur agrémente sa narration des moult difficultés éditoriales de son personnage principal par une infinie ponctuations de sentiments et d'émotions dans des domaines aussi variés que la religion, la paternité, la compassion, la ruralité, avec conviction et complicité...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Libération du 8 août 2018
Critiques (Public)