GIRL - 2018

Titre VF GIRL
Titre VO
Année de réalisation 2018
Nationalité Belgique
Durée 1h49
Genre DRAME PSYCHOLOGIQUE
Notation 16
Date de sortie en France 10/10/2018
Thème(s)
Milieu médical (Cinéma belge)
Castration / Emasculation
Cinéma belge (ORIGINE)
Danse (Cinéma belge)
Hermaphrodisme et transsexualité (tous pays confondus)
Ours en peluche (tous pays confondus)
Fêtes foraines et parcs d'attractions (Autres pays)
Bains et piscines (tous pays confondus)
Noël et Réveillon (Autres pays)
Ambulances (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
DHONT Lukas
Chef(s) Opérateur(s)
VAN DEN EEDEN Frank
Musique
HADJADJ Valentin
Renseignements complémentaires
Scénario : Angelo Tijssens
et Lukas Dhont .....
Distribution : Diaphana Distribution

Visa d'exploitation : 149 415

Nota :

- Primé au Festival de Cannes 2018, Queer Palm, Caméra d'Or et Prix d'Interprétation Masculine

- Golden Eye pour le réalisateur, Festival de Zurich 2018

- Meilleur Film et Prix du Public, Festival de San Sébastian 2018
Acteurs
POLSTER Victor
WORTHHALTER Arieh
BODART Oliver
GOVAERTS Tijmen
DAMEN Katelijne
DHAENENS Valentijn
THYS Chris
TIJSSENS Angelo
NICOMEDE Daniel
OLAERTS Els
THEUNISSEN Helene
DEPICKER Alexia
DRIESEN Steve
HEIDERSCHEIDT Ingrid
EYCKERMANS Rilke
VELISSARIOU Naomi
PIRON Pieter
MAC GEE Fiona
EFFERTZ Julia
HARDIMAN Nele
Résumé

C'est avec une indicible joie enfantine que Lara, âgée de quinze ans, annonce à son père qu'elle a été acceptée en première année d'une prestigieuse école nationale de danse, pour une transitoire période d'essai de six mois, dans la section des filles. Apparemment rien de particulièrement étonnant au vu de sa fougueuse volonté de réussite et de perfectionnement ni d'une évidente gracilité gestuelle dans son tenace et véloce apprentissage de ballerine. Hormis que la charmante et discrète demoiselle s'inscrit physiologiquement dans le registre d'une insupportable masculinité, avec ses attributs virils qu'il faut dissimuler, effacer, pour trouver une harmonie corporelle et psychologique avec sa vraie nature foncièrement féminine. Cet acharnement mutilant et quotidien, perçu souvent comme humiliant et discriminatoire, est heureusement atténué et transmué par une bienveillante et affectueuse proximité paternelle qui a toujours soutenu la détermination de son enfant, un rigoureux soutien médical et psychologique des milieux thérapeutiques adéquats et une future intervention chirurgicale qui va compléter et supplanter les réguliers traitements hormonaux...

>>> Premier long métrage d'un jeune réalisateur flamand qui défraya la chronique cannoise et fut encensé dans quelques festivals, dont nous relèverons surtout l'extrême fluidité de la prise de vue et la généreuse prestation de son acteur principal, Victor Polster dont se sont les premiers pas (de danse) au cinéma...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)