APRES LA GUERRE - 1989

Titre VF APRES LA GUERRE
Titre VO
Année de réalisation 1989
Nationalité France
Durée 1h45
Genre COMEDIE DRAMATIQUE
Notation 11
Date de sortie en France 26/04/1989
Thème(s)
Provence (Lieux géographiques)
Enfance et adolescence durant la guerre (tous pays confondus)
Désertion et déserteurs (tous pays confondus)
Travestis(sement) (Cinéma français)
Moulins et meuniers
Réalisateur(s)
HUBERT Jean-Loup
Chef(s) Opérateur(s)
LECOMTE Claude
Musique
KNIEPER Jürgen
Renseignements complémentaires
Scénario et dialogues : Jean-Loup Hubert
Cadrage : Agnès Godard
Décors : Thierry Flamand .....
Son : Bernard Aubouy
Distribution : AMLF

Visa d'exploitation : 68 476

Nota :

- Dédicace : "A Antoine et Julien" .....
Acteurs
BOHRINGER Richard
HUBERT Antoine
HUBERT Julien
SADOYAN Isabelle
LAMOTTE Martin
NEMBI Olivier
JARNIOU Solenn
MATHOU Jacques
BILLEREY Raoul
AILHAUD Yveline
HENRY Judith
GONIN Amélie
LIEUTAUD Pierre
SERVE Manon
MIRMONT Roger
LIEUTAUD Pierre
PILORGE Michel
AUBRY Brigitte
MOYNOT Bruno
DEREC Jean-François
PILLET Marie
COUDERC Jacques
CHARRIER Jo
DOUMERG Jo
DU NIL Andre
FUENTES Nicole
GAMY Yvonne
GUERRE Robert
HENRI Claude
GUYODO Jean-Luc
JARNIOU Solenn
JOURDAN Maurice
KIME Jeffrey
MARANINCHI Michel
MECHETTI Alain
SANDERSON Jonathan
VIGNAL Raoul
SCALAS Jean-Paul
COUDERC Gregory
WALSH Jesse joe
CAMPROUX Arnaud
FAUVELET Renaud
PASTEAU Benoit
PAUL Marjorie
ZANETTA Fabien
NEUNREUTHER Roland
VERITE Daniel
Résumé

Dans un petit village français, à quelques jours de la Libération, les aventures mi-comiques, mi-dramatiques d'un soldat allemand et de deux enfants. En effet, Antoine et Julien, fuyant dans la campagne provençale, tombent sur Franz-Joseph, un déserteur teuton blessé qu'il amènent chez une rebouteuse. Se tissent d'étroits liens d'amitié et de tendresse entre les trois personnages, jusqu'au drame final...

>>> Dommage que le film s'enlise dans un pathos larmoyant, à l'humanisme pachydermique et forcé qui dévalorise l'ensemble...

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Cahiers du Cinéma numéro 419/420
Critiques (Public)
Toujours dans la veine naturaliste et bucolique du "Grand chemin", Jean-Loup Hubert a réalisé, pour et avec ses enfants, une jolie histoire contre la guerre, cette chose absurde avec son cortège d'atrocités (de part et d'autres) où les hommes, entraînés par une force qu'ils ne contrôlent plus, ne comprennent pas ce qui leur arrive. Images léchées, belle lumière, de jeunes acteurs épatants (Bohringer est moins à l'aise), le film n'a certes pas la force et le lyrisme des "Jeux interdits", mais c'est un bel hymne à la tolérance et un rappel opportun. (D.W.Graphite)

Avis à ceux à qui Bohringer donne des boutons : abstenez-vous ... Sinon, ca vaut le coup d'oeil. Encore un film sur la guerre, bien sûr. On se demande avec quel sujet certains auraient fait leurs films si nous avions vécu dans une paix universelle au lieu d'une guerre mondiale. Pour une fois au moins, le manichéisme n'est pas de mise. Il y aura eu au moins un film qui ne présente pas les soldats hitlériens comme des rapaces au cerveau gros comme un petit pois. C'est l'histoire d'un Allemand qui pense si bien qu'il déserte d'ailleurs et c'est une odyssée assez pittoresque entre lui et deux enfants "déserteurs"... de leurs familles, que raconte le film. C'est touchant, sûrement, crédible, peut-être, ennuyeux de temps en temps ..... Sylvie G.