DOULEUR ET GLOIRE - 2018

Titre VF DOULEUR ET GLOIRE
Titre VO Dolor y gloria
Année de réalisation 2018
Nationalité Espagne
Durée 1h53
Genre COMEDIE DRAMATIQUE
Notation 15
Date de sortie en France 17/05/2019
Thème(s)
Cinéma espagnol (ORIGINE)
Scanner (tous pays confondus)
Taxis (Cinéma espagnol)
Chorales / Choeurs
Milieu du cinéma (Cinéma espagnol)
Analphabétisme
Drogue -consommation- (Cinéma espagnol)
Représentant(e)s du culte (Cinéma espagnol)
Milieu médical (Cinéma espagnol)
Feux d'artifice (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
ALMODOVAR Pedro
Chef(s) Opérateur(s)
ALCAINE José Luis
Musique
IGLESIAS Alberto
Renseignements complémentaires
Scénario : Pedro Almodóvar
Distribution : Pathé Films

Visa d'exploitation : 149 494
Acteurs
CRUZ Penelope
BANDERAS Antonio
SBARAGLIA Leonardo
ETXEANDIA Asier
ROTH Cecilia
AREVALO Raul
NAVAS Nora
SERRANO Julieta
ALMODOVAR Agustin
ROSALIA
MARTIN Eva
GARCIA Alba
LOPEZ Julian
SANCHEZ Susi
CASABLANC Pedro
HORCAJO Paqui
FLORES Asier
SAEZ Xavi
GARCIA Esther
SIERRA Sara
MURIEL Marisol
FRESH Topacio
Résumé

Salvador Mallo, réputé metteur en scène ibérique, n'est plus que l'ombre de lui-même et de ses lointaines réalisations souvent encensées unanimement par la critique et le public. En effet, depuis bien des années, il ne tourne plus, obnubilé par une santé chancelante qu'il tente de maîtriser par une surabondance de médicaments et bientôt une sournoise et pesante addiction à l'héroïne. Cette lassitude existentielle le pousse inconsidérément vers le passé, dans une souvenance colorée et nostalgique de son enfance, moments lumineux marqués par une appétence bienheureuse pour la lecture, le savoir et l'apprentissage. Aujourd'hui Salvador se morfond, non sans une certaine délectation un peu morbide, dans l'évocation d'une période faste animée par une régulière création cinématographique, désormais bien stérile, se résumant uniquement à la conception d'un texte littéraire et artistique, "l'addiction" que très peu de proches ont pu lire ou apprécier. Un déclic inattendu et bénéfique va lentement s'opérer, lorsque la cinémathèque espagnole lui demande de présenter et de commenter une de ses anciennes oeuvres restaurées, "Sabor" réalisée il y a maintenant déjà une trentaine d'années. L'occasion de revoir l'acteur principal du film avec lequel il était en froid depuis ce tournage et indirectement de rencontrer à nouveau un de ses grands amours, de passage à Madrid, avant de retourner dans ses foyers en Argentine...

>>> Une œuvre quelque peu apaisée, malgré les moult tourments physiques et psychologiques évoqués, portée par un Antonio Banderas étonnant de maîtrise et de finesse dont l'interprétation fut à juste titre récompensée par un Prix d'Interprétation masculine au dernier festival de Cannes (2019) amplement mérité, justifié...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)