ROBERT ET ROBERT - 1978

Titre VF ROBERT ET ROBERT
Titre VO
Année de réalisation 1978
Nationalité France
Durée 1h47
Genre COMEDIE
Notation
Date de sortie en France 14/06/1978
Thème(s)
Agences matrimoniales (tous pays confondus)
Taxis (Cinéma français)
Réalisateur(s)
LELOUCH Claude
Chef(s) Opérateur(s)
LEFRANCOIS Jacques
Musique
LAI Francis NACHON Jean-Claude
Renseignements complémentaires
Scénario : Claude Lelouch
Produit par Les Films 13 .....
Distribution : AMLF

Visa d'exploitation : 48 584

Nota :

- Pour Jacques Rouland et Pierre Bellemare voix uniquement .....

- César 1978 du Meilleur Second Rôle Masculin pour Jacques Villeret .....
Acteurs
DENNER Charles
VILLERET Jacques
MONTERO Germaine
BRIALY Jean-Claude
MERIL Macha
PERRIN Francis
REGINE
DERENNE Joséphine
BIELSKI Nella
EMMERY Arlette
ZINET Mohamed
CARTIER Patricia
GATTEGNO Agnes
GAYA Claudio
GORDON Arlette
DE GERANDO Marie-Pierre
JOLLY Hervé
DE LA PASSARDIERE Guy
LEGROS Claude
MAROSI Charles
RUSSELL Percival
RANSON Marcelle
TURPIN Jean
VENTURA Martine
WHITELAW Sandy
YOUNG Rosine
BRETON Didier
MAJERFELD Georges
MORGAN Michèle
NOHAZIC Jean-Marc
BONNAIRE Jean-Paul
ABEILLE Jean
COQUATRIX Bruno
ROULAND Jacques
BELLEMARE Pierre
VASBERG Eric
Résumé

Deux clients d'une agence matrimoniale, Robert Goldman, chauffeur de taxi, et Robert Villiers, aspirant policier, se font éhontement exploiter par le peu scrupuleux directeur, le dénommé Jacques Millet, qui leur propose des rendez-vous féminins bidons. Peu à peu, une solide amitié va se créer entre les deux compères, mais l'insuccès reste toujours de mise auprès de la gent féminine...

>>> Comédie sans prétention qui mérite un semblant d'intérêt uniquement pour le jeu d'acteurs de Jacques Villeret / Charles Denner...

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
Critiques (Public)
Pas d'accord ! Prendre au premier degré ce film serait me semble-t-il bien léger. la férocité sous-jacente du propos, la dérision extrême, érigée en système, peuvent vous inciter, selon la pureté de votre âme, au suicide (ou tout au moins a une compassion horrifiée) ou au contraire à une franche et saine (quoique cynique) hilarité. J'ai fait mon choix... et vous ? JPC... PS : 20/20 pour le gag du café décaféiné (j'utilise le truc, qui marche invariablement) .....