QUATRE DE L'INFANTERIE - 1930

Titre VF QUATRE DE L'INFANTERIE
Titre VO West Front 1918
Autres titre VO Vier von der Infanterie
Année de réalisation 1930
Nationalité Allemagne
Durée 1h36
Genre DRAME
Notation 17
Date de sortie en France 19/12/1930
Thème(s)
Première Guerre Mondiale (Cinéma allemand) (est et ouest)
Censure (Cinéma allemand)
Cinéma allemand (ORIGINE)
Armée (Cinéma allemand) (est et ouest)
Jeux (cartes)
Chiens (Autres pays)
Folies, démences et autres dérangements de l'esprit (Cinéma allemand) (est et ouest)
Milieu médical (Cinéma allemand) (est et ouest)
Réalisateur(s)
PABST Georg Wilhelm
Chef(s) Opérateur(s)
WAGNER Fritz Arno METAIN Charles
Musique
LASZLO Alexander
Renseignements complémentaires
Scénario : Laszlo Vajda
et Peter Martin Lampel .....
d'après le roman d'Ernst Johannsen

Nota :

- Au terme de la projection, le mot "fin" apparaît, suivi d'un point d'interrogation, doublé d'un point d'exclamation...
Acteurs
KAMPERS Fritz
DIESSL Gustav
CLAUSEN Claus
MONNIER Jackie
PÜTTJER Gustav
HELLER Else
MÖBIS Hans-Joachim
HOESSRICH Hanna
BALHAUS Carl
SAINT-GERMAIN André
MOG Aribert
SOKOLOFF Vladimir
DOREL Sandro
LANG Lotte
Résumé

Un groupe d'une dizaine de fantassins teutons, durant la Première Guerre Mondiale, lors d'une courte accalmie des bombardements, boivent et chantent en choeur et en fête, dans une petite taverne française, dont la délicieuse tenancière, prénommée Yvette, se sent bien des faiblesses pour un jeune étudiant allemand, l'affable et pressant Hans qui devra, comme ses camarades à la prochaine et fort imminente alerte, retourner au front, dans les mortelles tranchées. Ce dernier acceptera finalement, lors d'un intensif pilonnage, en pleine campagne, de retourner au village, prévenir l'état-major d'une flagrante erreur dans leur incessante canonnade, bien trop courte et qui décime ses propres soldats. Une occasion aussi pour le garçon de revenir à la taverne, revoir sa dulcinée, une toute dernière fois, avant de mourir au front. En même temps, l'un de ses camarades, le solide Karl qui vient d'obtenir enfin une attendue permission, rentre à l'improviste chez lui, pour découvrir son épouse dans les bras d'un autre. De retour sur le champ de bataille, il acceptera ainsi une mission fort périlleuse dont il aura pourtant peu de chance de revenir vivant...

>>> Premier film sonore du réalisateur Georg Wilhelm Pabst, ce classique du cinéma mondial reste inoubliable pour son pacifisme délibéré, son antimilitarisme avoué et son épilogue pathétique, dans un hôpital de campagne, quelques brèves secondes dignes de figurer dans une pertinente anthologie du Septième Art...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Image et Son numéros 223 et 359
- Cinémonde numéros 72, 86, 105, 113
- Pour Vous numéros 76, 93, 99, 101, 109, 110
- Cinéma numéro 268
- Jeune Cinéma numéro 135
- Les Cahiers de la Cinémathèque numéro 69
- Cinémagazine numéro 10 (1930)
- Premier Plan numéro 39
- Cinématographe numéro 65
Critiques (Public)