MAURICE - 1987

Titre VF MAURICE
Titre VO Maurice
Année de réalisation 1987
Nationalité Grande-Bretagne
Durée 2h10
Genre DRAME
Notation 17
Date de sortie en France 09/12/1987
Thème(s)
Side-car (tous pays confondus)
Forster (Edward Morgan)
Cricket (tous pays confondus)
Homosexualité masculine (Cinéma britannique)
Cinéma britannique (ORIGINE)
Pianos mécaniques (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
IVORY James
Chef(s) Opérateur(s)
LHOMME Pierre
Musique
ROBBINS Richard TCHAIKOVSKI Piotr Ilyich ALLEGRI Gregorio
Renseignements complémentaires
Scénario : Kit Hesketh-Harvey
et James Ivory .....
d'apres le roman de E.M. Forster
Distribution : MK2

Visa d'exploitation : 66 859
Acteurs
WILBY James
GRANT Hugh
GRAVES Rupert
ELLIOTT Denholm
CALLOW Simon
WHITELAW Billie
KINGSLEY Ben
PARFITT Judy
NICHOLLS Phoebe
TANDY Mark
MITCHELL Helena
ALDRIDGE Kitty
GODFREY Patrick
JENN Michael
FOSTER Barry
EYRE Peter
RABETT Catherine
WELLS Orlando
PAYTON Mark
BONHAM-CARTER Helena
BRITNEVA Maria
ELMES John
FOSS Alan
FOX Philip
GRIFFITHS Olwen
HUNTER Chris
WHYBROW Alan
WADHAM Julian
WAGNER Richard
THORPE Harriet
MAC KENNA Breffni
MAC ARTHUR Gerard
RICHARDSON Miles
SAINT-CLAIR Andrew
BOATMAN Ross
GORDON Serena
WARNER Richard
Résumé

Université de Cambridge (1910). Dans l'atmosphère feutrée d'un riche collège, se rencontrent Maurice, un jeune homme de la haute bourgeoisie et Clive d'origine aristocratique. Une tendre affection, cantonnée dans un platonisme de rigueur, les unit. Mais Clive se refuse de vivre son homosexualité et fuit dans un mariage conventionnel alors que Maurice se lie avec le jeune Alec, un domestique de la famille de Clive...

>>> Un véritable chef-d'oeuvre de finesse, de sensibilité entre peinture d'une époque et reflet d'une âme, comme seul James Ivory peut nous les offrir...

Bibliographie
- Positif numéro 321
- Fiche de Monsieur Cinéma
Critiques (Public)
Un film touchant, pouvant choquer mais si bien interprété ... Hugh Grant est fantastique et James Ivory a réussi à nous faire entrer dans cette atmosphère étrange mais si attirante ...

Un film d'une infinie justesse, d'une très grande finesse et qui évite la vulgarité et le prosaïsme ... l'oeuvre de Forster transparait dans un esthétisme de bon ton, sans choquer ... la sincérité et l'honnêteté du film ne peuvent que remporter l'adhésion des âmes les plus sensibles et intelligentes. Du très grand art ... 

C'est une longue et douloureuse descente aux enfers sublime, interprétée avec sobriété qui touche au coeur. James Wilby est vraiment merveilleux et Hugh Grant pas mal non plus. C'est fin, c'est raffiné, mais très puissant aussi.