LA NURSE - 1990

Titre VF LA NURSE
Titre VO The guardian
Année de réalisation 1990
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h33
Genre FANTASTIQUE
Notation 7
Date de sortie en France 25/07/1990
Thème(s)
Sacrifices humains (tous pays confondus)
Mutations (animales et végétales)
Rêves et cauchemars (Cinéma américain)
Accouchements
Nurses et gouvernantes
Druides (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
FRIEDKIN William
Chef(s) Opérateur(s)
ALONZO John A.
Musique
HUES Jack
Renseignements complémentaires
Scénario : Steven Volk,
William Friedkin et Dan Greenburg .....
d'après une histoire de ce dernier
et son roman : "The nanny" .....
Effets spéciaux : Phil Cory
Distribution : Universal

Visa d'exploitation : 73 813
Acteurs
SEAGROVE Jenny
BROWN Dwier
LOWELL Carey
HALL Brad
FERRER Miguel
NOGULICH Natalia
BRULL Pamela
SWANSON Gary
PARSONS Willy
WALKER Jack David
NOON Frank
RANDLE Theresa
BERKELEY Xander
REINHARDT Ray
NEMETH Chris
NEMETH Craig
FISCHMAN Josh
FISCHMAN Aaron
GELMAN Jacob
BATH Iris
GOMEZ Rita
HERMAN Barry
SNYDER Bonnie
HOOKER Buddy Joe
SCHMIDT Anthony G.
Résumé

Quelque part dans la cosmopolite banlieue de Los Angeles, Phil et Kate, un couple fort amoureux, viennent d'avoir leur premier enfant. Joies et félicité, mais il faut engager une nurse pour pallier le manque de temps et de disponibilité de chacun. Le choix se porte finalement sur Camilla, une mystérieuse et dévouée Anglaise qui maintient d'ancestrales liens druidiques avec un immense arbre exigeant le sacrifice humain de nouveaux-nés, âgés tout juste d'un mois...

>>> Hormis quelques scènes de terreur domestique, le film manque de rigueur et verse maladroitement dans le gore facile. Une déception d'un cinéaste quelquefois surestimé.

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Saison Cinématographique 1990
- Revue du Cinéma numéro 462
- Première numéro 161
- Studio numéro 40
- Positif numéro 455
- Télérama numéros 2115 et 2258
- Mad Movies numéro 65
Critiques (Public)
Jeune couple avec bébé, c'est charmant. Et sur ces images de l'innocence va débouler l'horreur. C'est "La nurse" de Friedkin, et ça nous rappelle bien d'autres films. En effet, sur ce thème sensible, les variations se sont multipliées, avec plus ou moins de bonheur. La nouvelle pierre que vient rajouter Friedkin, qui n'est pas le premier venu, à cet édifice de la terreur programmée ne manque pas d'efficacité, ni d'effets spéciaux. Mais elle n'apporte rien de neuf, ni dans le fond, ni sur la forme. Juste un rab de frissons.(Graphite)