EVA - 1962

Titre VF EVA
Titre VO Eva
Année de réalisation 1962
Nationalité Grande-Bretagne / France
Durée 1h56
Genre DRAME
Notation 17
Date de sortie en France 03/10/1962
Thème(s)
Rapports de domination / soumission
Chats (tous pays confondus)
Jeux (de hasard)
Barques, pirogues, chaloupes et autres canots .....
Bateaux ( Hors-bords) (tous pays confondus)
Vidéo (Moyen de communication)
Suicide (Cinéma britannique)
Enterrements
Venise (tous pays confondus)
Milieu du cinéma (Cinéma britannique)
Chase (James Hadley)
Cinéma britannique (ORIGINE)
Ecrivains (Cinéma britannique)
Alcoolisme et autres beuveries (Cinéma britannique)
Mots-croisés et cruciverbistes
Ski nautique (tous pays confondus)
Manucurie et manucures (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
LOSEY Joseph
Chef(s) Opérateur(s)
DECAE Henri DI VENANZO Gianni
Musique
LEGRAND Michel
Renseignements complémentaires
Scénario : Evan Jones
et Hugo Butler .....
Distribution : Rank

Visa d'exploitation : 24 596
Acteurs
MOREAU Jeanne
BAKER Stanley
LISI Virna
ALBERTAZZI Giorgio
MEDICI Nona
RISSONE Checco
VILLIERS James
GASTONI Lisa
REVIDIS Alex
GARRONE Riccardo
FIERMONTE Enzo
PEPPER John
PAOLETTI Roberto
VAN EICKEN
RIGANO Evi
DOLCE Ignazio
GUGGENHEIM Peggy
DAHLBERG Gilda
LOSEY Joseph
DE SICA Vittorio
RIGANO Evi
SALERNO Enrico Maria
Résumé

Personnage hâbleur, un brin prétentieux et quelque peu fanfaron, Tyvian Jones, un écrivain d'origine galloise dont le premier roman (en fait écrit par son frère récemment décédé et dont il s'est accaparé la paternité) a été adapté au cinéma, vient d'être invité au festival de Venise pour la présentation du film a priori fort bien accueilli par la critique. Il fait l'impromptue connaissance, un soir, en rentrant dans son confortable appartement mis à disposition sur la lagune, d'une séduisante jeune femme, prénommée Eva, qui en compagnie d'un vieux chevalier servant obséquieux et libidineux, s'est introduite dans sa demeure, après une grave avarie du gouvernail de leur embarcation. Fasciné par cette créature sans âme et sans vergogne, uniquement intéressée par la fortune de ses épisodiques rencontres, Jones va la poursuivre de ses assiduités jusqu'à Rome où elle habite. Dépensant vainement pour elle, une grande partie de l'avance financière consentie pour l'écriture d'un prochain scénario, il tentera finalement d'oublier sa déconvenue amoureuse auprès de Francesca, une jeune femme qui gravite dans le milieu cinématographique, sincèrement amoureuse de lui et qu'il finira par épouser. De retour à Venise, sur le prétexte d'écrire son second roman, Jones continue de harceler Eva qui refuse véhémentement ses sentiments et ne cesse de l'humilier et de le rejeter, mais aussi de le narguer avec application et délectation, l'emmenant vers une forme de lamentable déchéance sans grandeur ni panache...

>>> Une oeuvre inoubliable, sous forme d'acidulée et navrante parabole à résonance biblique, constatant avec une amère lucidité l'inévitable faillite des relations entre les deux sexes. L'exceptionnelle interprétation de Jeanne Moreau en lumineuse garce fatale ne doit pas faire oublier la fine et délicate composition de la magnétique Virna Lisi, d'une marquante et discrète présence cinématographique...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Saison Cinématographique 1963
- Cinéma numéro 70
- Revue du Cinéma numéro 202
- Contre-Champ numéro 5
- Positif numéro 293/294 et 382
- Télérama du 21/10/1962
- Travelling numéro 9
- Le Monde du 08/10/1962
- Présence du Cinéma numéro 20
- La Canard Enchaîné du 27 août 2014
- La Revue du Cinéma numéros 156, 193, 223
Critiques (Public)