ENTRE LE CIEL ET L'ENFER - 1963

Titre VF ENTRE LE CIEL ET L'ENFER
Titre VO Tengoku to jigoku
Année de réalisation 1963
Nationalité Japon
Durée 2h23
Genre POLICIER
Notation 17
Date de sortie en France 09/06/1976
Thème(s)
Trains et gares (Cinéma japonais)
Chauffeurs (de maître) (tous pays confondus)
Drogue -consommation- (Cinéma japonais)
Cinéma japonais (ORIGINE)
Mac Bain (Ed)
Overdose (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
KUROSAWA Akira
Chef(s) Opérateur(s)
NAKAI Asakazu SAITO Takao
Musique
SATO Masaru SCHUBERT Franz
Renseignements complémentaires
Scénario : Akira Kurosawa,
Hideo Oguni, Ryuzo Kikushima
et Eijiro Hisaita .....
d'après le roman :"King's ransom"
d'Ed Mac Bain .....
Distribution : Multiciné

Visa d'exploitation : 44 879
Acteurs
MIFUNE Toshiro
KAGAWA Kyôko
MIHASHI Tatsuya
SADA Yutaka
NAKADAI Tatsuya
SHIMURA Takashi
FUJITA Susumu
ISHIYAMA Kenjiro
KIMURA Isao
KATO Takeshi
UNAYAMA Hiroshi
TSUCHIYA Yoshio
MITSUI Koji
YAMAZAKI Tsutomu
TAZAKI Jun
NAKAMURA Nobuo
ITO Yûnosuke
CHIAKI Minoru
TÔNO Eijirô
SHIMIZU Masao
SAZANKA Kyû
FUJIWARA Kamatari
KITAMURA Kazuo
SHIMIZU Gen
NAGOYA Akira
HAMAMURA Jun
ODA Masao
NISHIMURA Kô
TAJIMA Yoshifumi
SHIMIZU Kôji
UNANZAN Hiroshi
MAKINO Yoshisuke
KONDO Jun
SUZUKI Tomoo
OMURA Senkichi
KATO Kazuo
SAWAMURA Ikio
SUGAI Kin
TOMITA Keiko
ONODA Isamu
TAGUCHI Seiichi
MATSUSHITA Takeo
YAMAMOTO Kiyoshi
KODAMA Kenji
ITO Minoru
SUZUKI Kazuo
NOMURA Kozo
EGI Toshio
SHIMAZU Masahiko
Résumé

Kingo Gondo, un fondé de pouvoir d'un important consortium de chaussures, est en passe de détenir la majorité des actions de l'entreprise. Mais voilà que son jeune fils est enlevé et que le kidnappeur réclame une rançon exorbitante de trente millions de yens. En fait, le ravisseur s'est trompé d'enfant et a kidnappé le fils d'Aoki, son chauffeur. Cruel dilemme pour notre homme d'affaires : payer et se retrouver ruiner ou bien risquer la mort de l'enfant. Finalement Gondo avise les autorités et se résout à régler l'énorme somme qui doit être acheminée par train, en petites coupures usagées et "livrée" selon un procédé fort astucieux. L'enfant est finalement libéré et commence le lent travail de fourmi des inspecteurs de la police tokyoïte...

>>> Etonnant film noir nippon qui mêle finement thriller poignant et pensée humaniste.

Bibliographie
- Cinéma numéro 80
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Image et Son numéro 308
- Ecran numéro 48
- Positif numéro 132
- Cinéforum numéro 28/29
Critiques (Public)