LES ENCHAINES - 1946

Titre VF LES ENCHAINES
Titre VO Notorious
Année de réalisation 1946
Nationalité Etats-Unis
Durée 1H41
Genre SUSPENSE
Notation 17
Date de sortie en France 19/09/1948
Thème(s)
Espionnage (Cinéma américain)
Poisons (Cinéma américain)
Réalisateur(s)
HITCHCOCK Alfred
Chef(s) Opérateur(s)
TETZLAFF Ted
Musique
WEBB Roy SCHUMANN Robert
Renseignements complémentaires
Scénario : Ben Hecht
d'après un sujet d'Alfred Hitchcock .....
Distribution : RKO
Produit par Alfred Hitchcock

Visa d'exploitation : 5168

Musique : lorsque Ingrid Bergman-Alicia arrive chez les Hubermann, on peut entendre au piano "Carnaval opus 9" de Robert Schumann .....

Nota : le réalisateur joue le rôle d'un invité à la soirée donnée par Ingrid Bergman. Il vide d'un trait une coupe de champagne .....
Acteurs
BERGMAN Ingrid
RAINS Claude
GRANT Cary
BAKER Fay
CALHERN Louis
KONSTANTIN Leopoldine
OLSEN Moroni
SCHÜNZEL Reinhold
MORENO Antonio
VON LEDEBUR Friedrich
MITCHELL Howard M.
WILCOX Frank
GREGG Virginia
HITCHCOCK Alfred
TRIESAULT Ivan
GORDON Gavin
HAYDEN Harry
NURNEY Fred
KERR Don
LOGAN James
LYNN George
MARLOWE Frank
OWEN Garry
MINOTIS Alexis
KRUMSCHMIDT Eberhard
COSTA Ricardo
ULRICH Lenore
NOMAR Ramon
VON ZERNECK Peter
MENDL Charles
BROWN Wally
SERRANO Luis
GORDON William
BROWN Charles D.
WYNDHAM Herbert
CARLYLE Aileen
WEST Lillian
MORGAN Sandra
CHRISTIAN Beulah
FOWLER Almeda
LORRAINE Leota
TROUT Dink
VASPER John
BRUCE Eddie
ERWAY Ben
VOGAN Emmett
BRYAN Paul
WARD Alan
JACKSON Warren
COLEMAN Tom
DORR Lester
SMART Patricia
BONSATO Candido
KELLY Ted
MENARD Tina
CLARK Richard
MAC DONALD Frank
BERNADARET Bea
BARRETT Bernice
DE SA Alfredo
NEGLEY Howard
FLAVIN James
Résumé

Alicia Huberman, la fille d'un espion allemand est contactée par les services secrets américains pour une dangereuse mission à Rio de Janeiro. Côtoyant un mortel danger, elle sera sauvée de justesse par son agent de liaison, amoureux, le séduisant Devlin...

>>> Le film est reste célèbre pour les passionnés et forts longs baisers échangés entre Ingrid Bergman et Cary Grant et pour l'originalité de l'intrigue (l'incontournable "Mac Guffin" d'Hitchcock) qui tournait autour d'échantillons d'uranium dissimulés dans des bouteilles de vin. Une cuvée évidemment détonante...

Bibliographie
- Cahiers du Cinéma numéro 309
- L'Ecran Français numéros 66 et 142
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Saison Cinématographique 1948/49 et 1964
- Revue du Cinéma numéros 347 et 480
- Positif numéro 234
- Télérama numéroS 1565, 2006 et 2338
- Le Cinématographe numéros 54 et 112
Critiques (Public)
Bon Dieu, qu'ils étaient beaux ! Probablement le plus beau couple de l'histoire du cinéma. Plus un suspense à vous faire ramasser le velours avec les fesses au centre du fauteuil ... Plus Claude Rains en méchant si pitoyable qu'on lui pardonnerait presque ...  JPC

Probablement l'un des meilleurs films d'Hitchcock. La distribution est parfaite : le couple formé par Bergman et Grant est l'un des plus beaux du cinéma, et Claude Rains, l'un des meilleurs méchants, presque pitoyable. Le scénario est remarquable, la mise en scène frise la perfection comme la scène de la réception où la caméra part d'un plan général pour finir dans la main d'Alicia, tenant la fameuse clé où la scène d'empoisonnement dans laquelle Hitch aligne une tasse en premier plan et Alicia à l'arrière plan. Puis quelques magnifiques baisers. Quelle pureté.. Vraiment génial. 
Loïc Pessaud, cinéphage.

Sublime film, par la prestation des acteurs, la qualité des images, l'intrigue, tout y est... Incontestablement le meilleur Hitchcock selon moi. J'ai une question qui s'adresse aux éventuels mélomanes qui connaîtraient ce film. Dans une de mes scènes préférées, quand Alicia arrive chez Sebastian et qu'elle rencontre sa belle-mère, on entend un air joué au piano. Quelqu'un saurait-il de quelle oeuvre il s'agit ? Il n'y a rien à gagner, seulement mes sincères remerciements.