FATAL GAMES - 1988

Titre VF FATAL GAMES
Titre VO Heathers
Année de réalisation 1988
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h42
Genre DRAME
Notation 15
Date de sortie en France 31/07/1991
Thème(s)
Suicide (Cinéma américain)
Adolescence (Cinéma américain)
Milieu scolaire (Cinéma américain)
Obésité (Cinéma américain)
Poisons (Cinéma américain)
Majorettes et autres cheerleaders (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
LEHMANN Michael
Chef(s) Opérateur(s)
KENNY Francis
Musique
NEWMAN David
Renseignements complémentaires
Scénario : Daniel Waters
Distribution : Forum Distribution

Visa d'exploitation : 76 987
Acteurs
RYDER Winona
SLATER Christian
DOHERTY Shannen
FALK Lisanne
WALKER Kim
MILFORD Penelope
SHADIX Glenn
LABYORTEAUX Patrick
FENTON Lance
APPLEGATE Jeremy
MATTHEWS Jon
LYNN Carrie
LEWIS Phill
ESTEVEZ Renée
DAVID Andy
HARDESTY Kevin
RICHMAN Josh
RHODES Jennifer
CORT Bill
COX Larry
STODDARD Kent
INGLE John
MABRAY Stuart
MENDELSOHN Aaron
SCOTT Kirk
BRINGELSON Mark
LA FONT Chuck
CARLTON Mark
DRAKE Adrian
ZARCHEN John
WILLS Sherrie
MEYER Bess
RAMEY Betty
TRENTON James "p"
MELLOR Christie
Résumé

Trois filles de familles huppées, affublée chacune du prénom de Heather, font la pluie et le beau temps dans le lycée élitiste de Westerburg. Elles ont admis dans leur cercle fermé la petite Véronica Sawyer, sans pour autant la considérer comme leur égal et ne se privant pas de l'humilier à n'importe quelle occasion. Tout va changer, lorsque Véronica s'amourache d'un étudiant ténébreux, J.D. aux méthodes fort expéditives...

>>> Humour, noirceur, candeur et violence, dans le milieu scolaire, pour cette première oeuvre bancale, mais à la personnalité bien affirmée...

Bibliographie
- Saison Cinématographique 1991
- Revue du Cinéma numéro 474
- Première numéro 173
- Studio numéro 52
- Cahiers du Cinéma numéro 447
- Télérama numéro 2168
Critiques (Public)
Grincant, méchamment drôle, ce film deviendra, à mon avis, un film culte. A cela deux raisons : il réduit en miettes toutes les mièvreries "teenagers" crétines, pleines de sales bons sentiments, et en plus, il ne passe plus que dans deux salles à Paris; en allant le voir, vous vous reprendrez à croire au cinéma américain. Incroyable. Non ? David, Paris

L'un des films les plus convaincants sur les teenagers fait aux USA. Il est sans mièvrerie et d'un humour grinçant. Le suicide chez les ados y est traité sans condescendance, d'une manière ironique jubilatoire. Quelques tabous sont abordés de manière discrète tels l'homosexualité, la famille ou la bande de copains. Surtout ce qui ressort est l'hypocrisie, aussi bien chez les ados que chez les adultes. L'interprétation est au top niveau, avec mention spéciale pour les jeunes Winona Ryder et Christian Slater. Un film comme on aimerait en voir plus souvent, loin des « Beverly Hills » ou des films de jeunes ridicules.De plus il est très bien réalisé par Michael Lehmann.
Loïc Pessaud, cinéphage.