LE SEL DE LA TERRE - 1953

Titre VF LE SEL DE LA TERRE
Titre VO Salt of the earth
Année de réalisation 1953
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h32
Genre DRAME
Notation 19
Date de sortie en France 18/03/1955
Thème(s)
Chasse
Censure (Cinéma américain)
Grèves
Films politiques (Cinéma américain)
Milieu ouvrier (Cinéma américain)
Féminisme (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
BIBERMAN Herbert J.
Chef(s) Opérateur(s)
MEREDITH Stanley STARK Leonard
Musique
KAPLAN Sol
Renseignements complémentaires
Scénario : Michael Wilson
et Herbert J. Biberman .....

Nota :

- Primé au Festival de Karlovy-Vary (1954) Globe de Cristal et Meilleure Actrice ..... 

Distribution DVD : doriane films

- le dvd comprend aussi un court métrage
réalisé par John Berry en 1950 :
"Les dix d'Hollywood"
Acteurs
GEER Will
REVUELTAS Rosaura
WOLFE David
SARVIS David
WILLIAMS Mervin
CHACON Juan
ROCKWELL E. A.
WILLIAMS Henrietta
COLEMAN Charles
ROCKWELL William
SANCHEZ Angela
ALDERETTE Clorinda
JENCKS Virginia
JENCKS Clinton
MORALES Joe t.
VELAZQUEZ Ernesto
CASTILLO Mary Lou
TORRES Victor
TALAVERA Frank
BOSTICK Floyd
CONERLY E.s.
BARELA Adolfo
MUNOZ Albert
MOLANO Elvira
Résumé

Au Nouveau-Mexique, à San-Marcos, tous les ouvriers miniers de la Delaware Zinc Inc. d'origine métis, se sont mis en grève pour obtenir une égalité des droits par rapport à leurs camarades américains "pure souche". En effet, les travailleurs autochtones sont gravement lésés au niveau sécurité comparés à leurs collègues "blancs" qui travaillent en binôme et les rémunérations dépendent presque uniquement de la nationalité du mineur. La grève va ainsi durer des mois et lorsque l'illégalité des piquets est sanctionnée par un tribunal local, se seront les femmes des ouvriers, telle Esperanza Quintero, qui prendront le relais. Et, malgré l'incessante présence du shérif et de ses sbires, la constante pression des cadres de l'entreprise, les moult tentatives de faire travailler des "jaunes", les arrestations et même une brutale démarche d'expulsion, la "cause du peuple" en lutte pour plus d'hygiène, de sécurité, d'égalité, vaincra...

>>> Une oeuvre essentielle, voire mythique, incontournable film contestataire, aux étonnants propos féministes plutôt novateurs pour l'époque, traversée de part en part d'un stupéfiant souffle revendicatif, rappelant le meilleur des films politiques muets soviétiques des fameuses années 20. Ce film unique dans la production de l'époque, interdit durant onze ans par la fièvre et la transe maccarthystes, reste un monument du Septième Art à privilégier dans toute vidéothèque idéale...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Fiche Vox numéro 51
- Radio-Cinéma numéro 295
- Ecrans de France numéro 171
- Avant-Scène du Cinéma numéro 115
- Télérama numéro 1132
- Cinéma 71 numéro 160
- Positif numéro 107
Critiques (Public)
Un des films les plus poignants que j'ai vu. Tristesse et espoir... Magnifique.