DUEL - 1971

Titre VF DUEL
Titre VO Duel
Année de réalisation 1971
Nationalité Etats-Unis
Durée 1H32
Genre FANTASTIQUE
Notation 16
Date de sortie en France 21/03/1973
Thème(s)
Chefs-d'oeuvre (Fantastique)
Camions et camionnettes (tous pays confondus)
Avoriaz (Grand Prix)
Matheson (Richard)
Téléfilms projetés ou distribués en salles (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
SPIELBERG Steven
Chef(s) Opérateur(s)
MARTA Jack A.
Musique
GOLDENBERG Billy
Renseignements complémentaires
Scénario : Richard Matheson
Assistant-réalisateur : James Fargo
Produit par George Eckstein .....
Distribution : CIC (Universal) Solaris Distribution

Visa d'exploitation : 40 945

Nota :

- Téléfilm distribué en salles .....

- Grand Prix au festival d'Avoriaz en 1973 .....
Acteurs
WEAVER Dennis
SCOTT Jacqueline
FRIZZELL Lou
HERBERT Tim
FIRESTONE Eddie
SEEL Charles
DYNARSKI Gene
BENSON Lucille
O'HARA Shirley
LOCKWOOD Alexander
DOUGLASS Amy
LOFTIN Carey
VAN SICKEL Dale
WHITTINGTON Dick
STEINMAN Shawn
Résumé

Quelque part sur une anonyme route de Californie, un paisible représentant de commerce, David Mann, au volant de sa puissante voiture, est en butte à un énorme camion dont le conducteur, jamais visible, veut provoquer l'accident, voire la mort du brave citoyen, d'abord inconscient du danger qui le guette...

>>> Un film coup de poing, à l'origine tourné pour la télévision, qui prouve encore une fois, qu'avec très peu de moyens techniques ou financiers, il est possible de faire une oeuvre haletante, incontournable et dans le genre, jamais égalée. Depuis, le "petit" Spielberg a fait son chemin et bien que son cinéma soit devenu plus commercial, il reste un remarquable spécialiste du cinéma fantastique...

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Ecran (numéro 15)
Critiques (Public)
« Duel » est a mon avis le meilleur film de Spielberg. Techniquement, c'est parfait, malgré des moyens limités (en fait, « Duel » a été tourné pour la télévision). La lutte d'un bon père de famille qui devient pendant quelques heures un tueur pour se débarrasser d'un gros tas de feraille. Spielberg allait reprendre quelques éléments de ce film pour « Les dents de la mer »  ..SPECTRE.....

Un dépassement mal perçu, effectué par un camion au bord de l’asphyxie, déclenche un impitoyable jeu vidéo en temps réel, entre un paisible voyageur de commerce, bercé par les battements auditifs d’un auto-radio et un chauffeur invisible, frustré, dont la détermination vengeresse se manifeste à travers le soutien d’une mécanique soumise et infernale. Après un départ un peu lourdaud, l’opus se déchaine. Une course poursuite haletante, les délices de la traque en milieu rural, entre deux composants débridés déconnectés de toutes responsabilités. L’œuvre est prenante, certains plans presque démoniaques. L’image grossissante d’un camion fou, fonçant sur un débris trahi par ses durites, est terrifiante. Un être insignifiant collecte sur un site désolé une personnalité nouvelle, une panoplie d’attaques et de défenses, formatées suite à une angoisse soudaine, faisant d’un homme traqué, un survivant maintenu en vie par des raisonnements nouveaux. "Duel", téléfilm somptueux, invité de manière royale à sévir dans les salles obscures, suite à ses qualités, est une œuvre hors du commun. Un éventail d’images extrêmement efficaces, masquant habilement les contraintes d’un low budget. Pas de répit pour les sens, tout le long de ce trajet hallucinant, aux décors dépouillés. L’efficacité de certains plans travaillés remplace une enveloppe budgétaire pratiquement vide. Le contenu s’immortalise par des angles de référence, immortalisant un travail loyal et soigné. Ovni cinématographique, sa vision laisse toujours pantois. On se demande quelle substance extra-terrestre a imprégné un jeune metteur en scène de vingt trois ans d’une telle maîtrise. Effarant. JIPI

Film assez intriguant et incroyable... Un homme part seul dans sa voiture pour une réunion de travail. A bord de sa voiture rouge (qui sera ensuite reprise pour le film de "Christine"), part de la cité des Anges pour se rendre vers l'Arizona (route de Bakersfield). Il roule tranquillement les cheveux aux vent, la radio et les lunettes de soleil sur les majestueuses routes de Californie. Tout se passe bien, jusqu'au moment où il rencontre un vieux camion, de la marque Kenworth, juste devant lui. Un camion d'une bonne vingtaine d'années, tout rouillé qui transporte de l'essence et qui selon lui, est un pollueur sur roues. Cela l'énerve et il le dépasse sur une ligne continue. Ce qui va également déclencher une certaine colère chez le routier inconnu, lequel on ne voit pas le visage. Une sorte de course poursuite s'engage et le vieux "truck" accélère. On peut dire qu'il a encore la forme... Une histoire assez curieuse mais périlleuse et invraisemblable. Très bon film, je le recommande d'être vu pendant une soirée film d'horreur ou d'action Ma note : 16/20 Zoune