LA TERRE TREMBLE - 1948

Titre VF LA TERRE TREMBLE
Titre VO La terra trema
Année de réalisation 1948
Nationalité Italie
Durée 2h40
Genre DRAME
Notation 18
Date de sortie en France 18/01/1952
Thème(s)
Pêche et pêcheurs (Cinéma italien)
Cinéma italien (ORIGINE)
Néo-réalisme ( italien)
Barques, pirogues, chaloupes et autres canots .....
Jeux (cartes)
Alcoolisme et autres beuveries (Cinéma italien)
Pieuvres (tous pays confondus)
Huissiers (tous pays confondus)
Volcans (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
VISCONTI Luchino
Chef(s) Opérateur(s)
GRAZIATI Aldo
Musique
VISCONTI Luchino FERRERO Willy
Renseignements complémentaires
Scénario : Luchino Visconti
d'après le roman de Giovanni Verga .....
Assistants-réalisateurs : Francesco Rosi
et Franco Zeffirelli .....
Commentaires de la VF : Jean Servais
Distribution : MK2
Distribution DVD : Films sans Frontières

Visa d'exploitation : 8603

Nota :

- Acteurs non-professionnels ....

- Aldo Graziati (chef-opérateur) a tourné sous le pseudo de R.G. Aldo .....

- Sous-titre : "Episode de la mer" En effet, le film devait être le premier volet d'un triptyque finalement jamais réalisé,
mettant en scène des mineurs du soufre et des paysans du monde rural .....
Acteurs
MICALE Maria
VALASTRO Sebastiano
MICALE Antonino
GIAMMONA Nelluccia
GIAMMONA Agnese
VICARI Salvatore
ARCIDIACONO Antonio
ARCIDIACONO Giuseppe
VICARI Maria
VALASTRO Antonino
VALASTRO Santo
VALASTRO Lorenzo
VALASTRO Alfio
VALASTRO Raimondo
GALVAGNO Rosario
CASTORINO Nicola
COSTANZO Rosa
PELLEGRINO Pasquale
CATALANO Rosa
MORABITO Angelo
FICHERA Alfio
BONACCORSO Venera
VALASTRO Francesco
VALASTRO Salvatore
FICHERA Carmela
MAIORANA Giovanni
GRECO Giovanni
MIRABELLA Concettina
VICARI Giuseppe
MACCARONE Ignazio
VICARI Turiddu
Résumé

Fin des années 1940, quelque part en Sicile, au bord de la mer Ionienne, près de l'agglomération de Catane, un petit village de pêcheurs, Aci Trezza...

Comme la plupart des autochtones de la région, Antonio Valastro et ses deux frères partent chaque soir, pour douze heures en mer, pêcher au large, avec des barques louées aux mareyeurs, auxquels sera revendu pour un prix dérisoire, le produit de leur labeur et de leur nuit. Après une vaine tentative de négocier à nouveau les prix qui va se terminer par une rixe collective et une intervention des carabiniers, les meneurs sont incarcérés quelques jours à Catane. Une situation scandaleuse qui perdure depuis des années à cause du monopole exercé par les grossistes sur l'achat et la vente du poisson et qu'An(Toni)o veut faire cesser, en achetant une embarcation et en s'occupant de ses propres salaisons, quitte à hypothéquer la misérable maison de ses ancêtres. Une première pêche d'anchois, quasi-miraculeuse en quantité et en qualité, semble conforter le jeune homme dans son courageux choix d'autonomie économique. Mais les impératives réalités financières exigent une sortie en mer quotidienne, par tous temps, une dangereuse prise de risques régulière et bientôt une impétueuse tempête anéantira ses rêves et ses espoirs en lui faisant perdre ses filets, son mât, ses rames, sa voile, et une barque déchirée profondément sur un flanc. Rapidement la situation de la petite famille se dégrade irrémédiablement. Toni qui commence à boire et à fréquenter les mauvais garçons de la région, est obligé de quémander du travail, mais personne ne veut de lui, Cola son jeune frangin quitte le village pour d'autres horizons, les barils de poissons doivent être vendus à vil prix pour ne pas mourir de faim, le père tombé gravement malade est hospitalisé et les huissiers viennent de passer pour une prochaine expropriation inéluctable et tragique...

>> Récompensée par le prestigieux Grand Prix de la Mise en Scène au Festival de Venise 1948, cette oeuvre, magnifique et didactique, fait partie des productions majeures du courant néo-réaliste italien. En marge des autres réussites de Luchino Visconti, un drame documentaire d'une extrême richesse humaine et politique, dénonçant avec une discrète sagacité et une pertinente acuité, un système économique toujours d'actualité, stigmatisant ceux qui profitent sans vergogne du travail des autres, avec l'outrageuse bénédiction muette des politiques...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Télérama numéros 583, 826
- Etudes Cinématographiques numéros 26, 27
- Avant-Scène du Cinéma numéros 32/33
- Bazin Tome IV
- Saison Cinématographique 1981
- Image et Son numéros 186, 237
- Positif numéros 215, 400
- Cahiers du Cinéma numéros 57, 93
- Cinéma numéros 65, 270
- L'Ecran Français numéros 176, 341, 342, 343
Critiques (Public)