LILIOM - 1930

Titre VF LILIOM
Titre VO Liliom
Autres titre VO The loves of Liliom
Année de réalisation 1930
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h29
Genre DRAME
Notation 18
Date de sortie en France
Thème(s)
Molnar (Ferenc)
Photos et photographes (Cinéma américain)
Trains et gares (Cinéma américain)
Anges
Suicide (Cinéma américain)
Fêtes foraines et parcs d'attractions (Cinéma américain)
Dieu et / ou son complice Saint-Pierre
Réalisateur(s)
BORZAGE Frank
Chef(s) Opérateur(s)
LYONS Chester
Musique
FALL Richard KAYLIN Samuel
Renseignements complémentaires
Scénario et dialogues : Nathaniel Behrman
et Sonya Levien .....
d'après la pièce de Ferenc Molnar
Orchestration : Hugo Friedhofer

Nota : Anne Shirley a tourné sous le pseudonyme de Dawn O'Day .....
Acteurs
FARRELL Charles
HOBART Rose
WARNER H. B.
TAYLOR Estelle
TRACY Lee
PENDLETON Nat
ABEL Walter
VAN DORN Mildred
SMALLEY Phillips
WILLIAMS Guinn Big Boy
ELLIOTT Lillian
ROACH Bert
MARCUS James A.
CONTI Gino
SHIRLEY Anne
CLARK Harvey
APFEL Oscar
D'ALBROOK Sidney
GITTELSON June
MATTOX Martha
RAYMOND Jack
GENARDI Frankie
Résumé

Liliom est un séduisant mauvais garçon qui travaille comme bonimenteur sur un vaste champ de foire de Budapest, pour le compte de la jalouse Madame Muskrat qui aimerait bien s'accaparer les attentions du jeune homme, pour elle seule. Il rencontre la douce et naïve Julie, hébergée par sa compréhensive tante Hulda, qui tombe amoureuse du sympathique malfrat et se retrouve bientôt enceinte de ses oeuvres. Sous les fréquentes sollicitations d'une petite frappe surnommée "La Buse", le garçon décide d'opérer une lucrative et dernière agression, avant de se recycler définitivement dans la légalité d'une parfaite vie de couple. L'attaque en binôme d'un percepteur des impôts tourne fort mal et Liliom, plutôt que d'être arrêté par la police et incarcéré pour une longue période, préfère se poignarder mortellement. Comparaissant devant les rigoureuses instances divines, il commence par purger dix longues années dans un centre de rééducation céleste, pour se voir accorder une dernière faveur et une ultime chance pour réparer ses erreurs passées, afin d'éviter la redoutable damnation éternelle, voir sa petit fille Louise, née après sa mort volontaire...

>>> Agrémentée d'une superbe photographie en noir et blanc, dotée d'un brillant scénario adapté d'une pièce de théâtre à succès de Ferenc Molnar qui sera reprise en 1934 par Fritz Lang et en 1956 par Henry King , cette magnifique réalisation d'un Borzage au faîte de son indéniable talent, restera pour toujours un incontestable chef-d'oeuvre d'un cinéma sentimental, mâtiné de fantastique et d'humanisme bienvenus...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
Critiques (Public)