ENTROPY - 1999

Titre VF ENTROPY
Titre VO Entropy
Année de réalisation 1999
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h44
Genre COMEDIE SENTIMENTALE
Notation 8
Date de sortie en France 23/08/2000
Thème(s)
Central Park (New York)
Chats (tous pays confondus)
Avortement
Milieu du cinéma (Cinéma américain)
Milieu de la mode, de la couture et de la confection (tous pays confondus)
Milieu pop / rock / rap / (Cinéma américain)
Pont de Brooklyn (NY) .....
Mariage (Cinéma américain)
Roulette russe (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
JOANOU Phil
Chef(s) Opérateur(s)
CHEN Carolyn
Musique
FENTON George AFTERMAN Peter
Renseignements complémentaires
Scénario : Phil Joanou
Musique : Mr. Dan et U2
Produit par Robert de Niro, Brad
Epstein, Phil Joanou, Jane Rosenthal
et Elie Samaha .....
Distribution : Magic Light Pictures

Visa d'exploitation : 99 464

Panonceau introductif au film : Entropy : glissement inexorable de l'univers vers un désordre croissant .....
Acteurs
DORFF Stephen
GODRECHE Judith
MAC DONALD Kelly
HOLLY Lauren
TENNEY Jon
VINCENT Frank
GUILFOYLE Paul
ELIZONDO Hector
POOR Bray
FIEDLER Shannon
TYLER Zach
GAFFIGAN Jim
HAWKSLEY Dominic
DE NIRO Drena
BONO
THE EDGE
CLAYTON Adam
MULLEN Larry (junior)
EMANUEL Craig
MOOSEKIAN Duke
EPSTEIN Brad
LIVINGSTON Richard
LODER Kurt
NATHANSON Julie
SHOR Miriam
MILLER Kate
STRANGE Meghan
BLAINE Charlene
BLUNCH Betty
KIERNEY Tyde
PORRO Mark s.
JONES Norm
FOWLE Andy
ALEXANDER Cheryl
ERBE Kathryn
Résumé

Réalisateur talentueux de moult clips musicaux, le jeune metteur en scène Jake Walsch est sollicité par les studios Chairman, via les producteurs Sal et Andy, pour tourner à New York son premier long métrage, en l'occurrence un thriller "violent et sexy". Lors d'un défilé de mode, il fait la connaissance d'un ravissant top-model d'origine française prénommé Stella qui lui bouscule le coeur et les émotions. Comme la demoiselle semble tout aussi remuée par la fatale rencontre, une amoureuse liaison se met rapidement en place. Mais les lourds problèmes de mésententes avec ses producteurs, les incessantes réductions budgétaires imposées et les impasses scénaristiques vont peu à peu miner l'existence du jeune réalisateur au point de provoquer de plus en plus souvent des tensions et des aigreurs avec sa gentille dulcinée...

>>> Alors que certains parlent haut et fort de souveraine virtuosité dans la mise en scène, se pâmant et glosant de leur suffisance et de leur ignorance sur la chose cinématographique, nous n'y voyons qu'incongrus et fastidieux collages de quelques faciles et banals procédés extirpés d'un "package" en provenance de l'univers des clips (écrans multiples, accélérés, noir et blanc, commentaire direct, trucages) La séquence où Jake Walsch se fait apostropher par son propre chat, reste de loin une des scènes les plus ridicules subie sur un écran, de ces dernières années .....
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Annuel du Cinéma 2001
Critiques (Public)