HELLBOY - 2004

Titre VF HELLBOY
Titre VO Hellboy
Année de réalisation 2004
Nationalité Etats-Unis
Durée 2h02
Genre FANTASTIQUE
Notation 15
Date de sortie en France 11/08/2004
Thème(s)
Rubik's cube (tous pays confondus)
Raspoutine (Grigori)
Halloween (tous pays confondus)
Le diable et ses démons (Cinéma américain)
Nazisme (Cinéma américain)
Monstres / créatures inhumaines
Personnages de bande dessinée (Cinéma américain)
Télépathie (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
DEL TORO Guillermo
Chef(s) Opérateur(s)
NAVARRO Guillermo
Musique
BELTRAMI Marco
Renseignements complémentaires
Scénario : Guillermo del Toro
et Peter Briggs .....
d'après les personnages de la bande-dessinée de Mike Mignola
Distribution : Gaumont Columbia TriStar Films

Visa d'exploitation : 109 934
Acteurs
PERLMAN Ron
HURT John
BLAIR Selma
RODEN Karel
EVANS Rupert
TAMBOR Jeffrey
JONES Doug
STEELE Brian
BERAN Ladislav
HODSON Biddy
JOHNSON Corey
JOHNSON John William
TRAINOR Kevin
CASPE Brian
BABSON James
FISHER Stephen
COOPER Garth
MAC INNES Angus
HOWICK Jim
AARSMAN Daniel
ASK Bettina
ZOLI Winter Ave
NAVARRO Alvaro
NAVARRO Emilio
COPUS Rory
HUGO Tara
HAAS Richard
MILTNER Andrea
EASTWOOD Jo
GRISHAM Charles
HYDE-PIERCE David
HOLICEK Jan
ZIMMERMAN Jeremy
CAJZL Pavel
SIMONS Monty
STUART Andrea
HOYLAND William
WILKIE Millie
SHERMAN Bob
SAVARIA Ellen
SEKANINA Petr
SVOBODA Justin
SEGURA Santiago
MOY Albert
WILSON Helene
KRAMER Todd
MIGNOLA Mike
TAYLOR Mark
KOSNAR Ales (2)
Résumé

A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, les nazis, et plus particulièrement le maléfique colonel Karl Ruprecht Kroenen, mirent au point quelques obscures expériences secrètes, en invoquant les mânes du défunt Raspoutine afin de s'allier les forces démoniaques pour vaincre le monde. Il en résulta l'apparition d'un petit diablotin, baptisé "Hellboy" qui fut recueilli par le professeur américain Trevor Broom Bruttrenholm et son mystérieux Bureau des Recherches Paranormales de la Défense...

>>> Excellent mélange des genres !

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Annuel du Cinéma 2005
- Mad Movies numéro 158
Critiques (Public)
C'est juste un film de super-héros (balaise celui-là tout de même puisqu'il intimide même le gardien des morts) comme il s'en fait des dizaines depuis plus d'une décennie : spectacle sur fond de délire complotiste, autodérision et leçon de morale en prime ("qu'est-ce qu'un homme ?" est la grande question ici ; je n'ai absolument rien compris à la réponse). Je vois dans le rabotage des cornes de hellboy comme une métaphore de la prévention des producteurs contre la moindre vélléité de la part de Del Toro d'instiller une quelconque originalité à ce produit standard (j'aime autant, car je garde un souvenir plus que mitigé du LABYRINTHE DE PAN dans lequel le cornu avait justement toutes ses cornes)