THE RED RIDING TRILOGY 1980 - 2009

Titre VF THE RED RIDING TRILOGY 1980
Titre VO Red Riding : 1980
Année de réalisation 2009
Nationalité Grande-Bretagne
Durée 1h33
Genre DRAME POLICIER
Notation 14
Date de sortie en France 11/11/1/2009
Thème(s)
Vidéo (Moyen de communication)
Hôtels (Cinéma britannique)
Cinéma britannique (ORIGINE)
Cimetières (tous pays confondus)
Téléfilms projetés ou distribués en salles (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
MARSH James (2)
Chef(s) Opérateur(s)
MARTINOVIC Igor
Musique
HINCHLIFFE Dickon
Renseignements complémentaires
Scénario : Tony Grisoni
d'après le roman de David Peace .....
Distribution : Distribution : MC4 Distribution / C Comme Cinéma

Visa d'exploitation : 124 705
Acteurs
CLARKE Warren
CONSIDINE Paddy
FOX James
CALDER David
WOODESON Nicholas
COOK Ron
PEAKE Maxine
PITTS Tony
CARTER Jim
MORRISSEY David
MARSAN Eddie
HARRIS Sean
MOONEY Tony
DOOLEY Shaun
OXTOBY Ken
SHARP Lesley
BARBER John (3)
MULLAN Peter
SHEEHAN Robert
FREEMANTLE Kelly
FORD Julia
HOLMES Michelle
JAMES Charlotte
WALKER Chris (2)
BEASLEY Tim
VASEY Katherine
ANGELL Robert
HUDSON Robert (2)
MAWLE Joseph
WEAVER James
GARFIELD Andrew
HOWE Molly
WHITFIELD Darren
Résumé
Six ans après après le début des sanglantes exactions commises par celui qui fut rapidement surnommé "l'Eventreur du Yorkshire", treize autres meurtres et quelques disparitions d'enfants ont été dénombrés dans la même circonscription territoriale, tous attribués au même mystérieux prédateur. Afin d'enrayer la triste série, Peter Hunter, directeur adjoint de la police de Manchester est nommé sur l'affaire qui est en effet relancée avec le meurtre de Laura Bates, une élève infirmière âgée de vingt ans. Il prend comme associés deux pandores de la région, John Nolan et une certaine Helen Marshall avec laquelle il avait eu une courte liaison dans le passé. L'enquête remonte jusqu'en 1974, à l'époque d'une mortelle fusillade au bar du Karachi qui provoqua la mort, entre autres de John Dawson, un promoteur véreux et fut perpétrée par un journaliste spécialisé dans les dossiers criminels, Eddie Dunford, mais aussi, dans un deuxième temps, par des éléments de la police. De plus en plus mal perçu par ses collègues qui tentent de lui saboter ses investigations, Peter Hunter s'intéresse aussi à un certain Martin Laws, un révérend fort charismatique et découvre que la mort d'une prostituée, Clara Strachan, il y a trois ans, n'est en rien liée à "l'éventreur", mais l'acte d'un policier qui l'avait mise enceinte. Des pressions de plus en plus fortes s'exercent contre notre enquêteur, alors même qu'on annonce l'arrestation du psychopathe, un certain Myshkin...

>>> Seconde partie de la fameuse trilogie britannique qui tout en éclairant l'épisode précédent sur des aspects ignorés, expose avec une force certaine toute la corruption policière qui sévit presque au grand jour, avec la complicité de quelques hommes d'affaires sans scrupules. On peut regretter que le nombre élevé de personnages, principaux et secondaires, enfonce l'histoire dans une complexité scénaristique pas toujours facile à suivre et quelque peu dommageable à la perception immédiate de l'intrigue...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)
Bibliographie
Critiques (Public)