DAS MEER RUFT - 1933

Titre VF DAS MEER RUFT
Titre VO Das Meer ruft
Autres titre VO Meuterei auf hoher See
Année de réalisation 1933
Nationalité Allemagne
Durée 1h24
Genre DRAME
Notation 16
Date de sortie en France
Thème(s)
Première Guerre Mondiale (Cinéma allemand) (est et ouest)
Cinéma allemand (ORIGINE)
Phares (tous pays confondus)
Jeux (cartes)
Barques, pirogues, chaloupes et autres canots .....
Bateaux à voiles
Hallucinations
Epidémies (peste)
Milieu médical (Cinéma allemand) (est et ouest)
Coiffeurs et barbiers ...
Morse
Iles (Cinéma allemand) (est et ouest)
Ours en peluche (tous pays confondus)
Bateaux (yachts)
Trains et gares (Cinéma allemand) (est et ouest)
Ibsen (Henrik)
Réalisateur(s)
HINRICH Hans
Chef(s) Opérateur(s)
WINTERSTEIN Willy NEUBERT Kurt
Musique
SCHMIDT-BOELCKE Werner KNAUER Karl
Renseignements complémentaires
Scénario : Josef Pelz von Felinau,
Helmut Brandis et Hans Klaehr
et un poème de Henrik Ibsen .....
Acteurs
GEORGE Heinrich
HELMKE Erika
MIERENDORFF Hans
STEIN Franz
SCHEEL Herta
ANDERSEN Ludwig
BUSCH Ernst
DAHMEN Josef
GERNOT Herbert
GRIESE Otto
KETTLER Hans
FLORATH Albert
GETKE Kurt
KRACKER Charlie
KRONE-MATZENAUER Otto
PETERHANS Josef
PÜTTJER Gustav
REINHARDT Arthur
SCHMIDT Herbert
SUTTON Franz
VON ALTEN Ferdinand
VON ROSSI Roland
WEBER Franz
WERNER Walter
SCHMIDT-MARIS Bert
BENZINGER Ernst
WANNER-KIRSCH Auguste
RÜTH Ludwig
SINN Jakob
Résumé

Cela faisait plus d'un an que le timonier Terje Wiggen n'avait plus vraiment pris la mer, s'ennuyant ferme entre de rares lamanages pour emmener les bateaux à bon escale au port insulaire de Moon (golfe de Riga) et de fréquents séjours au bistrot du coin, accommodés d'interminables parties de cartes et fréquentes libations avec des camarades de bordée. C'est donc avec fort peu d'hésitation, malgré son épouse Antje enceinte, qu'il accepte de remplacer au gouvernail un collègue malade du deux-mâts "Carola". Après un début de navigation sans histoire, le bateau se retrouve bloqué dans une zone sans vents durant des semaines avec une grave carence d'eau potable et quelques suspicions de peste. Après la mort du capitaine, l'ensemble de l'équipage va quitter en chaloupe, l'embarcation, laissant Terje présumé contaminé. Notre homme s'en sort miraculeusement, recueilli par un navire japonais, après une inattendue et mémorable tempête. De retour au foyer, il promet de ne plus reprendre désormais la mer. Mais lorsque sa petite famille commence à souffrir de la pénurie suite au blocus installé par les forces allemandes, après la déclaration de le Première Guerre Mondiale, notre bonhomme décide de chercher de la nourriture en face (la Suède) et en barque, dès la nuit tombée. Au retour, il est arrêté par un torpilleur teuton et après rébellion, condamné à cinq années d'emprisonnement. Sur son île, tout le monde le croit mort...

>>> Une excellente composition de l'imposant Heinrich George, d'un bienvenu et puissant naturalisme à connotation maritime dont la dernière partie fut déjà mise en images durant la période du "cinéma muet" , d'après un fameux poème d'Henrik Ibsen...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)