MA VIE DE COURGETTE - 2016

Titre VF MA VIE DE COURGETTE
Titre VO
Année de réalisation 2016
Nationalité Suisse / France
Durée 1h06
Genre ANIMATION
Notation 17
Date de sortie en France 19/10/2016
Thème(s)
Cinéma suisse (ORIGINE)
Animation (Autres pays)
Cerfs-volants .....
Autobus et autocars
Ours en peluche (tous pays confondus)
Alcoolisme et autres beuveries (Autres pays)
Milieu scolaire (Autres pays)
Vomissements
Fêtes foraines et parcs d'attractions (Autres pays)
Ecureuils (tous pays confondus)
Photos et photographes (Autres pays)
Balançoires (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
BARRAS Claude
Chef(s) Opérateur(s)
TOUTEVOIX David
Musique
HUNGER Sophie
Renseignements complémentaires
Scénario : Céline Sciamma
avec la collaboration de Claude Barras,
Morgan Navarro et Germano Zullo .....
d'après le roman de Gilles Paris
Distribution : Gebeka Films

Visa d'exploitation : 138 731

Nota : pour les acteurs, uniquement la voix .....

- Cristal du long métrage et Prix du Public, Annecy 2016 .....
Acteurs
SCHLATTER Gaspard
MURAT Sixtine
JACCOUD Paulin
VUILLERMOZ Michel
RIBERA Raul
HENNARD Estelle
SANCHEZ Elliot
WICK Lou
ROSSET Brigitte
KOUTCHOUMOV Natacha
BUDDE Monica
BARAZZONE Adrien
MONTEL Véronique
CRETEGNY Romane
BOUVIRT Evelyne
GENEUX Léonard
BRASEY Anne-Laure
ISSENMANN Jean-Claude
JACCOUD Iannis
Résumé

Surnommé Courgette par sa mère alcoolique qui écluse de la bière à longueur de journée, avachie devant la télévision, le jeune Icare âgé de neuf ans se retrouve orphelin au décès de cette dernière, lorsque le gamin laisse malencontreusement tomber la trappe du grenier sur la vitupérante créature. Désormais seul au monde (son père est parti voilà des années avec "une poule") le garçonnet est emmené, après une bienveillante audition de Raymond, un affable pandore, "Aux Fontaines", un petit foyer qui héberge des enfants abandonnés ou placés par une docte institution judiciaire. Dirigé par son engageante directrice, l'attentionnée madame Papineau, l'établissement compte actuellement cinq autres enfants, Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice, tous à des degrés divers déjà cabossés par l'existence. Après quelques frictions avec Simon, le petit caïd du groupe, Courgette va peu à peu s'intégrer dans l'hospitalière structure et trouver sa place parmi les autres enfants. Son tranquille quotidien désormais apaisé se verra finalement bousculé par trois événements inattendus et majeurs, presque concomitants : l'arrivée au foyer d'une nouvelle pensionnaire, prénommée Camille dont il tombe éperdument amoureux ; l'hypocrite et sournoise demande de la lointaine tante de cette dernière, seulement intéressée par un éventuel héritage, de l'héberger sous son toit et l'engageante demande d'adoption de Raymond avec lequel il entretient, avec bonheur, depuis des semaines d'épistolaires échanges...

>>> Doublement primée à l'incontournable festival du Film d'Animation d'Annecy 2016, ce premier long métrage évite avec élégance et conviction l'habituelle niaiserie accompagnant souvent ce genre de production qui considère benoitement et avec une stupide autorité que l'enfant spectateur patauge dans une forme de sérénité bête et limitée. Pour une fois, le refus d'occulter ou de masquer les réalités, confère conséquemment une émotion et une intelligence d'une profondeur incommensurable...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)