LE DAIM - 2018

Titre VF LE DAIM
Titre VO
Année de réalisation 2018
Nationalité France
Durée 1h17
Genre DRAME
Notation 14
Date de sortie en France 19/06/2019
Thème(s)
Schizophrénie (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
DUPIEUX Quentin
Chef(s) Opérateur(s)
DUPIEUX Quentin
Musique
NILOVIC Janko
Renseignements complémentaires
Scénario : Quentin Dupieux
Distribution : Diaphna Distribution

Visa d'exploitation : 148 597
Acteurs
DUJARDIN Jean
HAENEL Adèle
DELPY Albert
GOMME Pierre
NICOLAS Laurent
RUSSIER Coralie
JOBERT Stéphane
LEBRETON Franck
BUNEL Marie
PASCOT Panayotis
HAJDI Youssef
THOMAS Simon
CAYON Maryne
BLANCHARD Thomas
DRIESEN Maxim
VEGA Rio
SZTANKE David
FAURE Julia
MARY Bruno
SCHITTER Géraldine
PIETTE Caroline
Résumé

Georges a décidé de changer de peau. Sa banale tenue vestimentaire, un quelconque veston sans intérêt particulier, vient de finir dans une cuvette de toilettes. En effet, Georges est en route pour acquérir, avec ses derniers deniers, une splendide veste en daim, auprès d'un vieux quidam qui lui offre en prime une petite caméra vidéo, lui donnant immédiatement l'idée de s'octroyer le prestigieux statut de metteur en scène. Une pause s'impose désormais qui se concrétise dans la location pour une durée d'un mois, d'une chambre d'hôtel, dans un petit village montagnard, au fin fond de nulle part. Sympathisant avec une jeune serveuse prénommée Denise qui lui avoue avoir suivi des cours de montage par le passé, Georges lui raconte être depuis peu en tournage dans la région, malgré quelques problèmes financiers, son compte bancaire étant bloqué actuellement. De plus en plus obnubilé par son veston en daim, notre bonhomme commence à entrer en discussion avec le vêtement et comploter une stratégie pour éliminer tous les autres vestes de la planète. Et bien sûr, si le propriétaire d'une veste refuse de la rendre, il passera tout de go de vie à trépas, à coups de pale de ventilateur mortellement affutée, un massacre à chaque fois scrupuleusement filmé...

>>> Une délirante obsession monomaniaque et schizophrénique qui après sa mise en place scénaristique, continue, sans faille et sans surprise, son déboulé sanglant, avec une composition artistique de Jean Dujardin, d'une évidente qualité d'interprétation...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)