INCEPTION - 2010

Titre VF INCEPTION
Titre VO Inception
Année de réalisation 2010
Nationalité Etats-Unis
Durée 2h28
Genre THRILLER FANTASTIQUE
Notation 17
Date de sortie en France 21/07/2010
Thème(s)
Jeux (de hasard)
Suicide (Cinéma américain)
Mondes parallèles
Ascenseurs et monte-charges
Taxis (Cinéma américain)
Ski
Ponts
Avalanches (tous pays confondus)
Alpinisme (tous pays confondus)
Rêves et cauchemars (Cinéma américain)
Trains et gares (Cinéma américain)
Aéroports et aviation civile (Cinéma américain)
Hélicoptères (tous pays confondus)
Lévitation (tous pays confondus)
Voitures (Limousine) (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
NOLAN Christopher
Chef(s) Opérateur(s)
PFISTER Wally
Musique
ZIMMER Hans
Renseignements complémentaires
Scénario : Christopher Nolan
Distribution : Warner Bros

Visa d'exploitation : 126 718
Acteurs
DI CAPRIO Leonardo
GORDON-LEVITT Joseph
PAGE Ellen
HARDY Tom
WATANABE Ken
RAO Dileep
MURPHY Cillian
BERENGER Tom
COTILLARD Marion
POSTLETHWAITE Pete
CAINE Michael
HAAS Lukas
GEARE Claire
MASAMUNE Tohoru
OKUMOTO Yuji
CAMERON Earl
HAYWARD Ryan
NOLAN Miranda
FEGA Russ
KELLEHER Tim
RILEY Talulah
CLERC Nicolas
DEDYKERE Coralie
LAGUNA Sylvie
BRAMLY Virgile
DAGORY Jean-Michel
CULLINAN Helena
LANG Shelley
MURRAY Jack (2)
THORNBER Kraig
BEAUMONT Natasha
RADUCCI Mark
GILLIARD Carl
MADDRELL Jill
LOMBARD Alex
PULLIAM Nicole
BASHAM Peter
GASTON Michael
SCOTT Felix
PLEAVIN Andrew
REYNOLDS Lisa
TENDELL Jason
GILROY Jack
WELLES Shannon
AUGUST Michael
CEALLACH John
COLE Adam
GIRONDEAUD Daniel
JONES Alonzo F.
JO Seong-Hwan
KHAN Mobin
NASTULCZYKOVA Natalie
PANSINO Rosanna
PRETTY Scott
RILEY Benjamin
SALEET Norman
WARRINGTON-MATTEI Marlow
Résumé

Spécialiste du piratage "spirituel" par l'intermédiaire d'un abscons et mystérieux appareillage branché sur un sujet endormi, afin de lui extirper durant son sommeil quelques informations cruciales, Dom Cobb est contacté par un riche homme d'affaires pour une nouvelle opération encore plus complexe et a priori parfaitement inédite : s'immiscer dans l'inconscient d'un certain Robert Fischer, fils d'un magnat industriel moribond, pour l'inciter à démanteler l'empire paternel qui est devenu une menace économique pour le fortuné requérant. La manipulation doit se dérouler durant le vol Sydney / Los Angeles qui laisse une appréciable durée pour la difficile opération d'intrusion et de persuasion mentales. A l'habituelle petite équipe qui collabore à ses épineuses et laborieuses ingérences mentales, Dom Cobb compte s'adjoindre l'efficace collaboration de la délicieuse Ariadne, une fringante demoiselle fort réceptive aux fugitives connexions cérébrales et psychiques. La téméraire et folle intervention va se trouver finalement fortement perturbée par les propres projections mentales de Cobb qui s'était dans le passé forgé un idyllique monde fantasmé avec son épouse Mal, aujourd'hui décédée. En effet, cette dernière pensait retrouver indéfiniment dans la mort, cet univers mirifique cautionnant un bonheur permanent, et provoquant malheureusement par son aberrant suicide, l'accusation de meurtre par les instances policières et juridiques de son compagnon qui est désormais dans l'impossibilité de retourner aux States, pour revoir ses deux enfants...

>>> Premier long métrage qui concilie avec un bonheur certain et une époustouflante maestria les pires ingrédients du blockbuster traditionnel (merchandising abusif, budget surdimensionné, actoriat et vedettariat pléthoriques) et une raffinée intelligence scénaristique, aux machiavéliques subtilités en forme de poupées gigognes, conjuguant simultanément plusieurs strates de rêves emboîtés, avec une ingéniosité et une potentialité ouvrant des espaces labyrinthiques démultipliés, voire infinis...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Film Dienst 16/2010
- Canard Enchaîné du 21 juillet 2010
- Libération du 21 juillet 2010
- Fiche de Monsieur Cinéma
Critiques (Public)
"Inception" est un opus novateur, passionnant et ingénieux. Le grand chantier de demain consistant à s'enfuir à l'aide de l'architecture de rêves thématiques d'une société aseptisée, privée des imaginations les plus folles. Néanmoins, réalisme et lucidité ne s'évaporent pas aussi facilement d'un contexte n'ayant plus aucun rapport avec l'authenticité. Une implication débordante entraine le dysfonctionnement d'un imaginatif captivé par la double valeur d'un job et de ses dérivés, le privant de la présence d'une descendance abandonnée, vivant ses émotions naturelles sans se retourner. Toutes ces aventures et constructions féeriques, aussi démentielles soit-elles, dirigent vers la rédemption un esprit abattu par la démesure de ses fantasmes. Un père accablé de remords ne peut apprécier pleinement la richesse d'une nouvelle technologie révolutionnaire, ne faisant de lui qu'un éternel absent dont l'habitacle principal n'est plus qu'un royaume irréel, n'appartenant qu'a lui-même. Un chef d'œuvre démontrant qu'il est préférable de rester conscient dans un monde fabriqué par tous, plutôt que de s'enfuir à temps complet dans la solitude de ses ambitions virtuelles. JIPI