LAWYER MAN - 1932

Titre VF LAWYER MAN
Titre VO Lawyer man
Année de réalisation 1932
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h05
Genre COMEDIE DRAMATIQUE
Notation 13
Date de sortie en France
Thème(s)
Milieu judiciaire et juridique (Cinéma américain)
Cireurs de chaussures (tous pays confondus)
Central Park (New York)
Saunas et hammams .....
Puzzles
Journalisme et presse (Cinéma américain)
Fer à cheval (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
DIETERLE William
Chef(s) Opérateur(s)
KURRLE Robert
Musique
KAUN Bernhard
Renseignements complémentaires
Scénario : Wilson Mizner,
James Seymour et Rian James .....
d'après un roman de Max Trell
Distribution : Warner Bros
Acteurs
POWELL William
BLONDELL Joan
LANDAU David
VINSON Helen
DODD Claire
DINEHART Alan
JENKINS Allen
ATCHLEY Hooper
BACON Irving
BOTELER Wade
BRODY Ann
BURTON Frederick
CHRISTY Dorothy
CLEMENT Clay
DAVIDSON Max
ELLIS Patricia
FARLEY Dot
FELLOWES Rockcliffe
GODFREY Sam
GORDON Bobby
GREENE Harrison
HALL Henry
HALL Sherry
HOLLOWAY Sterling
KARNS Roscoe
KENNEDY Tom
LA RUE Jack
LARKIN John
LUCAS Wilfred
MAC DOWELL Claire
MAC WADE Edward
MILLER Sidney
MOORHOUSE Bert
MORTIMER Edmund
OTHO Henry
ROBINSON Dewey
SHEEHAN John
SLAVEN Buster
SULLIVAN Charles
TEAD Phil
TERRY Sheila
THOMSON Kenneth
WALLACE Milton
WARD Kathrin Clare
WHITNEY Renee
WRIGHT Armand Vincent Curly
Résumé

Diligent et consciencieux avocat new-yorkais, le sympathique Anton Adam dont le bureau est situé dans le rustique et populeux quartier juif de Lower East Side, est sollicité par un riche et cossu confrère, Granville Bentley dont il vient de débouter un client lors d'une affaire passée en justice, pour créer avec lui une association juridique. Fort enclin à rehausser son statut social et son assise professionnelle, notre bonhomme accepte rapidement cette intéressante proposition, malgré les réticences et les défiances exprimées par sa fidèle secrétaire Olga. Une promotion sociale avidement goûtée qui ne lui fera tout de même pas accepter de travailler avec le dénommé Gilmurry, un puissant politicien véreux d'une redoutable efficacité. Ce refus catégorique provoquera une vengeresse réaction de la part du haut personnage qui va appâter notre naïf avocat par l'intermédiaire d'une séduisante actrice de théâtre, le sollicitant bientôt pour le dépôt d'une plainte pour violation de promesse, envers le célèbre docteur Frank Gresham qui refuse depuis peu de convoler avec elle, malgré un courrier amoureux des plus significatifs. En fait, un sordide coup monté dans lequel Anton va se précipiter tête baissée et discernement en berne, pour se retrouver finalement accusé de chantage, après une conversation téléphonique insidieusement enregistrée où il exposait doctement à sa cliente, le gain qu'elle pouvait espérer obtenir de son riche et vil séducteur. La chute sera irrémédiable et rapide, concrétisée par une perte de clientèle et durera deux bonnes années durant lesquelles il peaufinera à loisir un souverain plan de vengeance et d'anéantissement, en commençant par le docteur Gresman, médecin assermenté par la ville, qui sera inculpé de détournements de fonds publics, falsifications de rapports médicaux, facturations d'actes jamais effectués...

>>> Septième film américain de Wilhelm (William) Dieterle après son départ d'Allemagne, invité aux States par la société de production Warner, qui malgré un scénario intéressant et des acteurs investis dans leur rôle, manque d'un certain dynamisme dans la réalisation, trop souvent traversé par une nonchalance bon enfant, sans réel développement dramaturgique alors que le sujet s'y prêtait admirablement...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
Critiques (Public)