CHIMERE - 1988

Titre VF CHIMERE
Titre VO
Année de réalisation 1988
Nationalité France
Durée 1h34
Genre DRAME
Notation 10
Date de sortie en France 31/05/1989
Thème(s)
Accouchements
Architectes (Cinéma français)
Réalisateur(s)
DEVERS Claire
Chef(s) Opérateur(s)
BERTA Renato
Musique
SURMAN John (2)
Renseignements complémentaires
Scénario : Claire Devers
et Arlette Langmann .....
Montage : Hélène Viard
Distribution : UGC

Visa d'exploitation : 68 649
Acteurs
DALLE Béatrice
STANCZAK Wadeck
FRAPPAT Francis
BATAILLE Julie
CECCHINATO Toni
ASTI Adriana
GRUNSTEIN Pierre
DESLANDES Robert
ODENT Christophe
CANDELIER Isabelle
EVEN Maryline
RENAULD Isabelle
FRESSON Joséphine
Résumé

Problèmes insolubles dans le couple Alice / Léo depuis que la jeune femme est enceinte et que son compagnon refuse cette maternité. Lui est architecte ; elle travaille dans un centre météorologique et semble vivre une union des plus harmonieuses. L'annonce de la maternité va créer moult tensions jusqu'à l'inévitable séparation ; la jeune femme voulant à tout prix avoir son enfant...

>>> Qui a vu l'étonnant et percutant premier film de la réalisatrice ( "NOIR ET BLANC"
) sera extrêmement déçu par cette banale rature, d'une incroyable platitude...

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Cahiers du Cinéma numéro 421
Critiques (Public)
On ne peut qu'être navré (sinon irrité) devant une telle platitude. Ce film est à l'image de ses personnages, sans épaisseur, à l'image de ses dialogues, inepte. Le scénario pédale dans le mou, en une succession de scènes bouche-trou, du moins n'en voit-on pas une autre justification. Chimère : vaine imagination (Petit Robert). Le film de Claire Devers correspond exactement à la définition. (D.W.Graphite)

Prétentieux et superficiel, ce film qui se voulait à "thème", sans nul doute, est un flop. Les dialogues qui souvent ne manquent pas de justesse, restent à fleur de crédibilité et même Béatrice Dalle à l'air de faire l'actrice. Ce film aurait pu être pathétique sans qu'on y rajoute des morts et de la sensiblerie gratuite, s'il avait eu la griffe de quelqu'un qui sait faire du cinéma et proposer une analyse juste des situations. Ce film rime avec manque de maturité, platitude, monotonie, confusion et on n'a qu'une envie, que ça finisse vite, bien ou mal, mais que ça finisse ... Sylvie G.