LA FEMME A L'ECHARPE PAILLETEE - 1950

Titre VF LA FEMME A L'ECHARPE PAILLETEE
Titre VO The file on Thelma Jordon
Année de réalisation 1950
Nationalité Etats-Unis
Durée 1h40
Genre FILM NOIR
Notation 17
Date de sortie en France 24/10/1950
Thème(s)
Milieu judiciaire et juridique (Cinéma américain)
Chefs-d'oeuvre (Films noirs américains)
Alcoolisme et autres beuveries (Cinéma américain)
Pierres précieuses (tous pays confondus)
Prisons (Cinéma américain)
Ambulances (tous pays confondus)
Milieu médical (Cinéma américain)
Réalisateur(s)
SIODMAK Robert
Chef(s) Opérateur(s)
BARNES George
Musique
YOUNG Victor
Renseignements complémentaires
Scénario : Ketti Frings
d'après une histoire non publiée de Marty Holland
Distribution : Paramount
Produit par Hal B. Wallis

Visa d'exploitation : 9832
Acteurs
STANWYCK Barbara
COREY Wendell
KELLY Paul
TETZEL Joan
RIDGES Stanley
ROBER Richard
WATSON Minor
KELLEY Barry
ROGERS Kasey
RUYSDAEL Basil
NOVAK Jane
HOFFMAN Gertrude
ANTRIM Harry
HARRIS Sam
DRAIN LAWSON Kate
HARRIS Theresa
WALL Geraldine
COREY Jonathan
COREY Robin
OWEN Garry
COOPER Clancy
ROBERTS Stephen
NESMITH Ottola
JOHNSON Stan
HUNTER Virginia
LEARY Nolan
SHERLOCK Charles
BELL Rodney
KLEWER Dorothy
CUNNINGHAM Fairy
BARRETT Michael Ann
JORDAN Geraldine
WHITNEY Lynn
TEMPLETON Harry
HAMEL William
FARNUM Franklyn
FARLEY Dot
BORDEN Eddie
PHELPS Lee
TOBEY Kenneth
MERRILL Tony
ALDEN Eric
ROBERTS Jack
CRAVAT Nick
JORDON Lorna
ASTOR Gertrude
MAC DANIEL Sam
TOVEY Arthur
PARKS Eddie
HOWARD Bert
HARVEY Lew
HAWES William H.
POULE Ezelle
DICKSON Helen
DAVIES Jim
GARDINER Howard
JAMES Jerry
MEADER William
BRYANT Ethel
CORTAY John
STEVENS Bert
GORDON Mary
BARR Byron
Résumé

Fort désappointé par l'omniprésence de sa belle-famille dans son foyer, qui pour n'importe quel prétexte ou commémoration s'invite et s'impose, Cleve Marshall, adjoint du district attorney Miles Scott, oublie son infortune en ingurgitant quelques conséquentes lampées de whisky tardivement, au bureau. C'est là, qu'il reçoit la visite inopportune d'une séduisante créature, une certaine Thelma Jordon, venue voir son patron pour lui faire part d'une tentative de cambriolage au domicile de sa richissime vieille tante Vera Edwards qui l'héberge et pour laquelle sa présence tient lieu de dame de compagnie. Déjà bien éméché et fort désabusé, il tente de séduire l'inconnue qui accepte finalement de boire un verre en sa compagnie, sur la promesse de lui enlever une malencontreuse contravention pour stationnement interdit devant les bâtiments judiciaires. Rapidement ils finissent par se revoir et deviennent amants. Tout finit par basculer, lorsqu'un soir Thelma téléphone affolée à Cleve pour lui annoncer le meurtre de sa tante et la disparition d'un superbe collier d'émeraudes du coffre-fort mural. Le dramatique forfait serait l'oeuvre de l'époux de la jeune femme, un homme nommé Tony Laredo, qu'elle affirme mensongèrement, ne pas avoir revu depuis des mois...

>>> Une intrigue tordue à souhait, traversée par quelques solides interprétations dont celle de Barbara Stanwyck en garce absolue, matinée d'un suspense et d'une tension remarquables, à laquelle nous mettrons un léger bémol quant au dénouement de l'intrigue, plutôt discutable et lourdement paradoxal...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Mon Film numéro 265
- Saison Cinématographique 1950/1951
- L'Ecran Français numéro 201
Critiques (Public)