LA RUE SANS JOIE - 1925

Titre VF LA RUE SANS JOIE
Titre VO Die freudlose Gasse
Année de réalisation 1925
Nationalité Allemagne
Durée 1h40
Genre MELODRAME
Notation 18
Date de sortie en France
Thème(s)
Milieu de la mode, de la couture et de la confection (tous pays confondus)
Alcoolisme et autres beuveries (Cinéma allemand) (est et ouest)
Milieu de la finance (tous pays confondus)
Pierres précieuses (tous pays confondus)
Prisons (Cinéma allemand) (est et ouest)
Prostitution (Cinéma allemand) (est et ouest)
Cinéma allemand (ORIGINE)
Expressionnisme allemand
Bouchers / Charcutiers
Bidonvilles et autres taudis (Autres pays)
Réalisateur(s)
PABST Georg Wilhelm
Chef(s) Opérateur(s)
SEEBER Guido OERTEL Curt LACH Robert
Musique
SOSIN Donald
Renseignements complémentaires
Scénario : Willy Haas
d'après le roman éponyme de Hugo Bettauer .....
Montage : Anatole Litvak

Nota :

- Version restaurée : 2 heures 25

- La présence de Marlène Dietrich reste incertaine au vu des versions aux longueurs différentes. Selon certaines sources infondées,
elle devrait y camper une jeune femme qui fait la queue parmi des dizaines d'autres, devant l'échoppe du boucher .....
Acteurs
GARBO Greta
NIELSEN Asta
GERT Valeska
KRAUSS Werner
FÜRTH Jaro
STUART Henry
BURG Eugen
NEST Loni
KOHLHASE Max
TORF Sylvia
ETLINGER Karl
GRÜNING Ilka
ESZTERHAZY Agnes
HANSON Einar
MURSKI Alexander
GARRISON Robert
CUSMICH Mario
COMTESSE TOLSTOI
MARKSTEIN Edna
VON WALTHER Hertha
REINWALD Otto
CHMARA Gregori
RASKATOFF
KRAFFT-RASCHIG
FORESCU Maria
GEVA Tamara
PETROVICH Ivan
MARA Lya
BRAUSEWETTER Renate
Résumé

La rue "Sans Joie" alias rue Melchior dans un quartier misérable de l'imposante cité autrichienne de Vienne, après la Première Guerre Mondiale, où sévissent une autoritaire et sournoise mère maquerelle et un libidineux boucher impitoyable et sans coeur, alors que famine et misère écrasent les foyers des pauvres gens. Prostitution, débauche dans les endroits fréquentés par les riches restent souvent la seule solution pour survivre, vaille que vaille. C'est ainsi que la jeune et jolie Greta Rumfort dont le père vient de se ruiner en achetant des titres boursiers que de riches spéculateurs avisés vont artificiellement faire chuter, afin de pouvoir les racheter ultérieurement à bas prix, va devoir accepter de tenir compagnie à de riches clients fortunés, dans la discrète arrière-boutique de l'infâme couturière Greifer. C'est aussi dans ce décor apocalyptique d'après-guerre, d'inflation et de pauvreté que la frivole Lia Leid, épouse volage d'un avocat mondain, sera étranglée par la jalouse Maria Lechner qui ne peut supporter que son prétendu petit ami, un certain Egon Stirner, informe employé de banque arriviste et séducteur, seulement intéressé par le gain et la réussite, flirte éhontément avec une autre femme. Une indigence permanente, alimentée par une détresse sans nom et sans fin, qui provoquera un brutal mouvement de colère et de haine de la foule exacerbée par une pesante injustice et une récurrente pénurie, finissant par envahir la boutique de la modiste et la boucherie, y semant mort et désolation...

>>> Mélodrame social allemand, réaliste et dramatique au possible, qui est devenu un classique du cinéma teuton des années 1920 et une rareté incontournable qu'il est urgent de voir ou de revoir, toutes affaires cessantes. Souvent considérée comme le meilleur film de G.W. Pabst, cette oeuvre essentielle reste inoubliable de par la noirceur permanente de son propos et l'éblouissante interprétation de ses principaux protagonistes, traversée par une remarquable distribution fort cosmopolite...
© Cinéfiches.com (Jean-Claude Fischer)

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- 1895 numéro 13
- Cinématographe numéro 65
- Cinéma numéros 57, 268
- Image et Son numéro 359
- Positif numéros 244-245, 444
- Pour vous numéros 41 et 475
Critiques (Public)