LE FABULEUX DESTIN D'AMELIE POULAIN - 2001

Titre VF LE FABULEUX DESTIN D'AMELIE POULAIN
Titre VO
Année de réalisation 2001
Nationalité France
Durée 2h00
Genre COMEDIE
Notation 15
Date de sortie en France 25/04/2001
Thème(s)
Prix Lumière ( du Meilleur Film)
Peintres, peinture et tableaux (Cinéma français)
Nanisme
Trains fantômes (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
JEUNET Jean-Pierre
Chef(s) Opérateur(s)
DELBONNEL Bruno
Musique
TIERSEN Yann
Renseignements complémentaires
Scénario : Jean-Pierre Jeunet
et Guillaume Laurant .....
Distribution : UFD

Visa d'exploitation : 98 481

Nota :

- Pour les six derniers acteurs, uniquement la voix .....

- Prix Meliès 2001

- Prix Lumière 2002 du Meilleur Film
Acteurs
TAUTOU Audrey
KASSOVITZ Mathieu
RUFUS
MOREAU Yolande
CANCELIER Urbain
DE PENGUERN Artus
PINON Dominique
BENICHOU Maurice
PERRON Claude
MANOUSH
ROBIN Michel
NANTY Isabelle
MOLLET Clotilde
MAURIER Claire
MERLIN Serge
DEBBOUZE Jamel
CRAVOTTA Lorella
ARMELLE
GUIET Flora
BABAULT Amaury
DARIE Jean
HOLGADO Joseph
AMYOT Marc
BETTENFELD Dominique
BERTHIER Eugène
DAMANT Andrée
PAIN Frankie
PRESSBURGER Marion
CHAUDAT Fabienne
ROGER-BOUR Charles
PALUN Luc
VIALA Jacques
BEHAR Fabien
JOSS Jonathan
GIBAULT Thierry
BECKER Jean-Pierre
VIRY Guillaume
BERCOVICI François
ZARROUK Valerie
DESCOUREAUX Marie-Laure
FERNANDES Kevin
TELLIER Sophie
WEINGAND Gerald
VIAUR François
DARE Paule
LABBE Myriam
KOVACS Julianna
PAIMBLANC Philippe
MALROUX Mady
MALROUX Monette
PEYRADE Isis
DE VILLENEUVE Valériane
BOPP Christiane
HEUDELINE Raymonde
LUCAS Jerry (2)
ARFEUILLERES Thierry
PAROUX Patrick
AUBINEAU François
BEAUTIER Philippe
BONNET Frank-Olivier
IACONO Regis
FLORET Alain
BRISSART Jean-Pol
THEBAULT Jacques
DUSSOLLIER André
MONIER Franck
LAURENT Marie-Christine
MITTERRAND Frédéric
MERMET Jean
GUILLAIN Gilles
Résumé

Amelie Poulain, jeune serveuse dans un petit café de Montmartre, trouve un jour par hasard sa véritable vocation : en se mêlant de la vie des gens, pouvoir les rendre heureux. Ses "ravages" de bonheur seront nombreux, variés, prolifiques et ses "victimes" au comble de la nouveauté. Et lorsque l'amour pénètrera dans sa folle existence, sous les traits d'un timide collectionneur de clichés abandonnés autour des cabines Photomaton, la boucle est bouclée, fort harmonieusement...

>>> Une bienvenue fantaisie souvent savoureuse, d'une bienveillante naïveté sous le micro-climat de la tendresse, avec des acteurs convaincants !

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
Critiques (Public)