LES LIAISONS DANGEREUSES 1960 - 1959

Titre VF LES LIAISONS DANGEREUSES 1960
Titre VO
Année de réalisation 1959
Nationalité France
Durée 1h45
Genre DRAME
Notation 14
Date de sortie en France 09/09/1959
Thème(s)
Vian (Boris)
Noël et Réveillon (Cinéma français)
Vailland (Roger)
Jeux d'échecs (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
VADIM Roger
Chef(s) Opérateur(s)
GRIGNON Marcel
Musique
MONK Thelonious BLAKEY Art CAMPBELL James JORDAN Duke
Renseignements complémentaires
Scénario : Claude Brulé
et Roger Vadim .....
d'après le roman de Choderlos de Laclos
Dialogues : Roger Vailland
Assistant-réalisateur : Jacques Poitrenaud .....
Distribution : Cocinor

Visa d'exploitation : 21 575
Acteurs
MOREAU Jeanne
PHILIPE Gérard
STROYBERG Annette
TRINTIGNANT Jean-Louis
VALERIE Jeanne
RENANT Simone
VOGEL Nicolas
VIAN Boris
HILLS Gillian
LAMBERT Madeleine
O'BRADY Frédéric
STEWART Alexandra
PASSEUR Renée
DUROU Pierre
BARSACQ Yves
ZOLA Jean-Pierre
JOUVET Lisa
LAVERNE Jean-Pierre
GUY-HENRY
THOMAS Paquita
BRIZZIO Jacques
CAMPBELL James
MARQUAND Serge
PERROT François
Résumé

Le dénommé Valmont et son épouse Juliette brûlent leur vie dans des relations éphémères où le partenaire de passage ne leur sert qu'à assouvir leur bref besoin de domination et de destruction. C'est ainsi que par un féroce désir de vengeance, Juliette de Merteuil demande à son mari de séduire la vierge Cécile Volanges, promise à un ancien amant. Cette dernière aime secrètement le brave Danceny, jeune polytechnicien, à la moralité irréprochable. Dès lors, les événements vont se précipiter...

>>> Une adaptation "moderne" de Choderlos de Laclos qui fit scandale, à l'époque de sa diffusion en salles, et qui passe aujourd'hui dans les ciné-clubs paroissiaux.
Autre temps, autres mœurs, autre cinéphilie...

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Positif numéro 33
- Premier Plan numéro 10
- Image et Son numéros 124 et 274
- Cinéma numéros 34,40,41,63,456
- Cahiers du Cinéma numéro 101
- Saison Cinématographique 1960
- Mon Film numéro 685
Critiques (Public)
Film très riche du point de vue musical et de la performance de Jeanne Moreau. Thème original pour l'époque.