LE SAUT DE L'ANGE - 1971

Titre VF LE SAUT DE L'ANGE
Titre VO Da parte degli amici : firmato mafia !
Autres titres VF COBRA
Année de réalisation 1971
Nationalité France / Italie
Durée 1h35
Genre THRILLER
Notation 14
Date de sortie en France 29/09/1971
Thème(s)
Veillot (Claude)
Elections
Enterrements
Suicide (Cinéma français)
Cimetières (tous pays confondus)
Serpents (tous pays confondus)
Travestis(sement) (Cinéma français)
Prostitution (Cinéma français)
Réalisateur(s)
BOISSET Yves
Chef(s) Opérateur(s)
BOFFETY Jean
Musique
DE ROUBAIX François
Renseignements complémentaires
Scénario : Richard Winckler,
Claude Veillot et Yves Boisset .....
d'après le roman de Bernard-Paul Lallier
Montage : Albert Jurgenson
Décors : Theo Meurisse
Distribution : C.F.D.C.

Visa d'exploitation : 37 413
Acteurs
YANNE Jean
HAYDEN Sterling
BERGER Senta
MITCHELL Gordon
CERVAL Claude
PELLEGRIN Raymond
IVERNEL Daniel
SBRAGIA Giancarlo
BOUDET Sophie
SHIGA Tadakatsu
ROUYER André
ROCHER Michel
NELL Carlo
LUPOVICI Marcel
BOUCHAUD Jean
LUMONT Roger
KERANI Annie
TIEN LAP N'guyen
SAINT-PAUL Eva
LUISI Jean
VASSORT Cécile
AUGIER Albert
FONTAINE Bernard
ROSSO Pierre
BIERRY Etienne
Résumé

Bataille électorale pour la conquête de la mairie de Marseille. L'envers du décor : des promoteurs immobiliers requins qui soutiennent le candidat Forestier, opposés au clan corse des Orsini. Règlement de comptes qui se solde par l'exécution de toute la famille Orsini, hormis un vague parent qui s'occupe d'une lointaine plantation en Thaïlande. Pour venger son sang, et aussi la mort de son épouse, lâchement assassinée, ce dernier va débarquer dans la cité phocéenne avec deux "employés" vietnamiens...

>>> Un sympathique thriller qui se veut à connotation revendicative, mais qui n'en possède que les contours et dont les apparentes dénonciations politiques ne sont que des épiphénomènes d'une idéologie faussement permissive...

Bibliographie
- Télérama numéro 1135
- Image et Son numéro 254
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Cinéma numéro 160
- Saison cinématographique 1972
- Positif numéro 133
Critiques (Public)
Polar nerveux et particulièrement violent, à l'intrigue classique, où les scènes d'action prennent le pas sur l'analyse et la réflexion politiques.