VOYAGE-SURPRISE - 1946

Titre VF VOYAGE-SURPRISE
Titre VO
Année de réalisation 1946
Nationalité France
Durée 1h35
Genre COMEDIE
Notation 15
Date de sortie en France 21/05/1947
Thème(s)
Autobus et autocars (tous pays confondus)
Prévert (Jacques)
Réalisateur(s)
PREVERT Pierre
Chef(s) Opérateur(s)
BOURGOIN Jean-Serge
Musique
KOSMA Joseph
Renseignements complémentaires
Scénario et adaptation : Claude Accursi,
Pierre et Jacques Prévert .....
d'après "Paris-Paris" de Jean Nohain
et Maurice Diamant-Berger .....
Dialogues : Jacques Prévert
Decors : Alexandre Trauner .....
Distribution : Pathé Consortium

Visa d'exploitation : 4623
Acteurs
CAROL Martine
DORNY Thérèse
POIVRE Annette
DUSSOL Jeanne
ASPAR Thérèse
BREVANT Dominique
PAROLDI Cécilia
GERARD Claire
SEL Sophie
BAQUET Maurice
SINOËL Jean
REVOL Max
ORBAL Gaston
CACCIA Roger
LAVIALLE Charles
DECROUX Etienne
SIMON Christian
DUVAL Jacques-Henri
RAIMBOURG Lucien
FERNAND-RENE
PIERAL
PERES Marcel
BOURBON René
VITSORIS Georges
LOMBARD Robert
BARGE Paul
DAKIS Nico
CAROL Lucien
WRONECKI Daniel
PREVERT Pierre
DUNCAN Pierre
SAUVAL Georges
Résumé

L'histoire de la folle randonnée organisée en autobus, par le père Piuff, responsable d'un service d'autocars, en promotionnant un voyage-surprise au grand-duché de Stromboli. Le but de cette insensée ballade, redonner un dynamisme à son entreprise, face à la concurrence, qui va essayer par tous les moyens de saboter le bienvenu voyage. Les clients, enthousiastes, vont connaître bien des péripéties et se trouver mêlés, malgré eux aux sourdes intrigues et conspirations du palais...

>>> Une oeuvre-surprise de Pierre Prevert, follement débridée...

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Fiche IDHEC
- Télérama numéro 941
- Image et Son numéros 214 et 216
Critiques (Public)
Un pur bijou. Sur le résumé, à noter que le voyage ne va pas du tout au grand-duché de Stromboli. Le voyage dure deux jours (pimentés de péripéties savoureuses et d'un dialogue exquis de Jacques Prévert), en gros de Saint-Flour à Palavas-les-Flots et retour. A voir et surtout à revoir sans modération.