LA BANQUIERE - 1980

Titre VF LA BANQUIERE
Titre VO
Année de réalisation 1980
Nationalité France
Durée 2h10
Genre COMEDIE DRAMATIQUE
Notation 8
Date de sortie en France 27/08/1980
Thème(s)
Milieu de la finance (tous pays confondus)
Réalisateur(s)
GIROD Francis
Chef(s) Opérateur(s)
ZITZERMANN Bernard
Musique
MORRICONE Ennio
Renseignements complémentaires
Scénario et dialogues : Georges Conchon
Montage : Geneviève Winding
Réalisateur 2e équipe : Régis Wargnier
Distribution : Gaumont

Visa d'exploitation : 51 792
Acteurs
SCHNEIDER Romy
TRINTIGNANT Jean-Louis
BRIALY Jean-Claude
BRASSEUR Claude
CARMET Jean
CHATELET Noëlle
PISIER Marie-France
MESGUICH Daniel
AUTEUIL Daniel
CONCHON Georges
DESCHAMPS Hubert
BASTIDE François-Régis
LHERMITTE Thierry
GORINI Jean
DARGET Claude
PERIER Etienne
BRIZARD Philippe
DELAHAYE Michel
FABBRI Jacques
RIBES Jean-Michel
JOUSSET Anne
MUEL Jean-Paul
SADOYAN Isabelle
ILLOUZ Maurice
DEFORGES Régine
SAVARIN Annie
BOISSEAU Arnaud
ADAIR Alan
COLLIN Philippe
BRAINVILLE Yves
HANOTEAU Guillaume
ULRICH Francoise
HONORE Jean-Pierre
CLAUDE Francis
WILLENBUCHER Freddy
JOSSE Kathia
TRYSTRAM Francois
RONDAGS Anne
VITRANT Lionel
CHAMARANDE Brigitte
STERLING Sarah
FELD Lydia
YANNE Josee
EMMERY Arlette
MALET Roland
CASEY Marie-Pierre
BRICHE Fabien
BRISSE Cyril
MARCAULT Claude
RAPHAEL Stephane
VALAIS Bernard
RAPHAEL Eric
GENEST Véronique
ELIAS Michel
JACQUET Dany
SPIELVOGEL Laurent
SUIRE Lambert
DEGAND Michel
ABIGAIL
Résumé

1921. De condition modeste, mais avec une mentalité énergique et fort spéculative, Emma Eckert parvient rapidement à se placer aux premiers rangs dans les sphères de la Haute Finance. Mais un banquier jaloux, un juge d'instruction pointilleux et un (amant) député idéaliste, mais pleutre, vont l'amener chacun à sa manière, au bord du gouffre de la faillite et de la ruine...

>>> Evocation romancée de la célèbre banquière Emma Hanau qui défraya la chronique de l'entre-deux guerres. Sans aucune consistance historique ou politique, un film racoleur et inutile qui confirme la nouvelle fadeur de Jean Girod...

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Les Nouvelles Littéraires numéro 2756
Critiques (Public)
Un film très qualité française avec une bonne reconstitution d'époque et un casting de choix. Malheureusement, Schneider et la plupart de ses partenaires font le minimum syndical. Aucune profondeur, aucune émotion. Francis Girod a été autrement plus inspiré et plus mordant.  AXEL.