LE FANTOME DE LA LIBERTE - 1974

Titre VF LE FANTOME DE LA LIBERTE
Titre VO
Année de réalisation 1974
Nationalité France
Durée 1h44
Genre COMEDIE
Notation 14
Date de sortie en France 11/09/1974
Thème(s)
Carrière (Jean-Claude)
Allégories
Surréalisme et dadaïsme
Représentant(e)s du culte (Cinéma français)
Employé(e)s de maison (Cinéma français)
Réalisateur(s)
BUNUEL Luis
Chef(s) Opérateur(s)
RICHARD Edmond
Musique
BUNUEL Luis
Renseignements complémentaires
Scénario : Jean-Claude Carrière
et Luis Bunuel .....
Assistant-réalisateur : Pierre Lary
Cadrage : Jean Harnois
Distribution : 20th Century Fox

Visa d'exploitation : 42 404
Acteurs
BERTHEAU Julien
PICCOLI Michel
BRIALY Jean-Claude
ASTI Adriana
CELI Adolfo
FRANKEUR Paul
LONSDALE Michael
MAGUELON Pierre
MAISTRE François
PIEPLU Claude
ROCHEFORT Jean
VERLEY Bernard
VITTI Monica
LE PERSON Paul
ROUGERIE Jean
AUDRET Pascale
DEMAZIS Orane
MUSSON Bernard
PISIER Marie-France
MUNI
VUKOTIC Milena
PISTORIO Pierre-François
PERES Marcel
PERDRIERE Hélène
ASTRUC Jenny
BAHL Ellen
BRIGAUD Philippe
BRIZARD Philippe
CAPRI Agnès
CHAMPION Jean
DEBARY Jacques
LARY Pierre
LAUREY Marius
JAEGER Claude
DARCEY Janine
ROUILLARD Jacqueline
CARRIERE Augusta
DHERMAY Jean-Michel
DESCHODT Anne-Marie
LANCELOT Philippe
MAHIEUX Alix
MAILFORT Maxence
MONANGE Annie
MAUVAIS Jean
MAZZA Marc
ROUYER André
VERNER Hans
CARRIERE I.
RICAUD Maryvonne
BLANCO Victorio
FLAMEND Aliette
JARRY Jean-Claude
BARRAS T. L.
LEMAIRE Gilbert
DEGRAVE Jean
ENGEL Tobias
MARION Eric
MONTAGNE Guy
SALA
BORGO Marianne
GAMET Eric
HUMMEL Lisbeth
BUNUEL Luis
SILBERMAN Serge
BERGAMIN José
BARROS Jose-Luis
BLANCO Valerie
FLAMAND Didier
Résumé

Film-gigogne qui débute par l'évocation d'un épisode de la guerre napoléonienne, en Espagne, lu par la bonne du couple des Foucault dont la petite fille s'est fait offrir quelques "scandaleuses" photos par un étrange quidam, une infirmière partie au chevet de son père malade, croise dans une auberge, quatre drôles de moines et un garçon amoureux de sa tante. On se retrouve ensuite, médusé, dans une fort incroyable école de gendarmes. Les événements bizarres et les rencontres fantasques s'enchaînent et se croisent, sans ordre apparent, dans un embrouillamini fantasque et récurrent...

>>> Retour au surréalisme, un peu bancal, du réalisateur...

Bibliographie
- Fiche de Monsieur Cinéma
- Avant-Scène numéro 151
- Saison Cinématographique 1975
- Revue du Cinéma numéro 290
- Studio numéro 71
- Positif numéros 162-182
- Cahiers du Cinéma numéro 253
- Le Monde du 31/07/1994
- Téléciné numéro 193
Critiques (Public)